Meilleures choses à faire absolument à Saïgon

Capitale du sud du Vietnam et cœur économique du pays, Ho Chi Minh Ville semble déployer chaque jour une énergie débordante. Cette métropole chaleureuse et fiévreuse, toujours en perpétuel changement, marie avec succès les souvenirs de son histoire coloniale aux réalisations futuristes. Une destination extraordinaire qu’il est impensable de ne pas découvrir lors de votre séjour au Sud du Vietnam. Les meilleures choses à voir, à faire à Saïgon, nous vous expliquons tout !

Se rendre au Palais de la réunification

Aussi nommé Palais de l’Indépendance, la découverte du Palais de la Réunification de Ho Chi Minh Ville est l’un des incontournables de votre séjour à Ho Chi Minh Ville. Ce prestigieux bâtiment chargé d’histoire est à la fois un musée retraçant le cadre de vie des anciens dirigeants vietnamiens pro-américains et l’ancien palais présidentiel du sud du Vietnam. Ce bâtiment est célèbre pour avoir été le cœur d’un événement historique en 1975 : l’entrée en force d’un char nord-vietnamien, qui marque la fin du conflit avec les États-Unis et l’indépendance du Vietnam.

  • Adresse : 135 Nam Ky Khoi Nghia, district 1, Ho Chi Minh Ville
  • Horaire d’ouverture :  7h30-11h et 13h-16h tous les jours
  • Prix d’entrée : 40 000 pour les adultes et 25 000 pour les enfants
Palais de la Réunification

Palais de la Réunification

Voir le musée des vestiges de guerre

À 700 m du Palais de la réunification se situe le Musée des vestiges de guerre du Vietnam. C’est un lieu de mémoire, pour se souvenir des conséquences atroces et horribles de la guerre.

Le musée est composé de deux parties : l’une à l’extérieur où l’on peut voir des avions, des chars, des canons, des hélicoptères américains qui ont été récupérés sur les champs de bataille ; l’autre à l’intérieur qui présente de nombreuses photos dénonçant les atrocités de la guerre et les abus commis par l’armée américaine.

Les photos sont un peu trop dures pour les jeunes enfants. Les parents peuvent les laisser dans une salle de jeux pendant leur visite.

  • Adresse : 28 rue Vo Van Tan, district 3
  • Horaire d’ouverture : 7h30 -17h30 tous les jours
  • Prix d’entrée : 40 000 / personne
Artefact exposé au Musée Des Vestiges De La Guerre

Artefact exposé au Musée Des Vestiges De La Guerre

Ramper dans les tunnels de Cu Chi

Ce tunnel de 75 miles est un véritable “témoin” de la guerre massive au Vietnam. Il donne aux touristes la preuve de la forte volonté du peuple et des soldats vietnamiens face au géant américain pendant près de 20 ans.

Cet immense réseau de 200 km de galeries creusées sous terre peut accueillir quelque 16 000 hommes. Dans l’obscurité totale et le manque d’air, c’est une véritable vie qui s’organise : écoles, dortoirs, entrepôts… C’est aussi exactement un système de défense extrêmement ingénieux. Parcourir l’un de ces tunnels en rampant vous fera certainement vivre une expérience unique.

Par ailleurs, Cu Chi dispose également d’une galerie de tir pour que les touristes puissent profiter de sensations fortes. Vous pouvez choisir vous-même les armes appropriées, après avoir été entièrement formé, vous pouvez tester vos compétences de tir avec des cibles animales et mobiles.

Découvrir les tunnels de Cu Chi

Découvrir les tunnels de Cu Chi

Admirer l’horizon depuis la tour Bitexco

Avec ses 262 mètres de hauteur, la Bitexco Financial Tower est le deuxième bâtiment le plus haut de la ville juste après le Landmark 81. Elle offre des vues absolument spectaculaires sur la ville en contrebas et constitue une visite incontournable lorsque le ciel est dégagé ! Le Saigon Skydeck est le pont d’observation situé au 49e étage. Les adultes doivent payer 200 000 VND pour profiter de la vue depuis le pont d’observation et les enfants de 4 à 12 ans, les personnes âgées et les personnes handicapées devront payer 130 000.

Vue depuis Saigon Skydeck

Vue depuis Saigon Skydeck

Pensez aussi à vous rendre à l’EON Heli Bar, au 52e étage. Il ne vous offre pas une vue à 360° comme le sky deck, mais l’entrée y est gratuite. Les cocktails sont plutôt chers par rapport aux normes vietnamiennes, mais c’est un petit prix à payer pour la vue imprenable.

Parcourir le marché Ben Thanh

Le marché le plus ancien, le plus grand et le plus animé de Saïgon. Construit en 1914, lorsque les Français connaissaient cet endroit sous le nom de Halles centrales. Il est coiffé d’un toit à charpente et l’entrée principale se distingue par son beffroi. À l’intérieur, on trouve de tout : viande, poisson, légumes, fruits, épices, fruits secs, fleurs, vêtements, tissus, quincaillerie…

Parcourir ce marché local est donc l’une des meilleures choses à faire à Saïgon. Vous pouvez y acheter du café et du thé vietnamiens, des T-shirts,… comme souvenir pour vos proches. Il y a aussi de nombreux petits comptoirs où vous pouvez bien manger et boire pour trois fois rien, dans une atmosphère authentique de Saïgon.

Marché Ben Thanh

Marché Ben Thanh

Admirer son patrimoine colonial

Malgré l’énorme modernisation de la ville, Saïgon possède toujours un magnifique patrimoine architectural colonial. Et donc, l’une des meilleures choses à faire à Saïgon est une visite de ses architectures coloniales. En vous promenant dans la ville et notamment dans le district 1, vous pourrez admirer certains des bâtiments coloniaux les plus emblématiques de la ville tels que :

Bâtiments coloniaux emblématiques de la ville

Bâtiments coloniaux emblématiques de la ville

  • Cathédrale Notre Dame : La cathédrale est conçue dans le style néo-roman et vous pouvez admirer les tours qui s’élèvent à 40 mètres de hauteur et sont surmontées d’impressionnantes flèches en fer. La cathédrale doit son nom à la Vierge Marie et l’intérieur est couvert de tablettes de dévotion et de jolis vitraux.
  • Poste Centrale : Construit entre 1886 et 1891, le bâtiment est un mélange d’architecture française, renaissance et gothique, ce qui en fait un moment idéal pour les photos !
  • Hôtel Majestic : Construit dans un bâtiment historique de style colonial datant de 1920, au cœur de Ho Chi Minh Ville, l’hôtel Majestic Saigon surplombe la rivière Saigon et propose des chambres de caractère.
  • Opéra municipal de Saïgon : L’Opéra de Saïgon a été construit en 1898 par l’architecte français Eugène Ferret, selon le style « Troisième République flamboyant ». De loin, l’Opéra ressemble à une magnifique porte de ville gigantesque. L’architecture s’enorgueillit d’ornements et de statues sculptés dans la pierre à l’entrée, de lustres en cristal et d’un sol en granit brillant dans le hall d’entrée, tous construits avec des matériaux importés de France.
  • Musée des Beaux-Arts : Le bâtiment a été construit en 1929 et inauguré en 1934. Il s’agit d’une combinaison harmonieuse d’architecture asiatique et européenne, qui a été conçue par M. Rivera, un architecte français. Ce musée expose de nombreuses sculptures, peintures et objets qui contribuent au développement des beaux-arts à Ho Chi Minh-Ville.

Le soir, vous pourrez profiter de leur éclairage qui les met particulièrement en valeur.

Faire une croisière sur la rivière de Saïgon

Si vous souhaitez admirer la ville depuis un point de vue sur l’eau, optez pour une croisière sur la rivière Saïgon. Une visite en bateau de Ho Chi Minh-Ville sur le fleuve Saïgon vous permet d’observer les différents modes de vie qui entourent cette métropole animée. Le fleuve Saïgon commence au Cambodge et traverse le sud du Vietnam avant de se jeter dans la mer de l’Est près du delta du Mékong.

À Ho Chi Minh-Ville, le fleuve est également rejoint par la rivière Ben Cat et Dong Nai. Le long des bords, se trouvent des villages, des passages souterrains datant de la guerre du Vietnam, des gratte-ciel et de vieilles maisons.

Croisière sur le fleuve Saigon

Croisière sur le fleuve Saigon

Visiter ses belles pagodes 

Avez-vous besoin d’une pause entre deux visites ? N’hésitez pas à vous rendre dans l’une des nombreuses pagodes de la ville.

  • Pagode Thien Hau : La pagode Thien Hau est sans aucun doute votre préférée. Située dans le quartier chinois (district 5), elle a été construite au XIXe siècle en l’honneur de Thien Hau (la Dame de la mer).
  • Pagode Hoi Quan Phuoc An : L’un des plus remarquables temples de Cholon, la pagode Phuoc An Hoi Quan est un magnifique sanctuaire dédié au général chinois Quan Cong. Construit en 1902, le temple est entouré d’une abondante verdure et présente d’exquises sculptures en bois sur tous les autels, murs et colonnes.
  • Pagode Giac Lam : Construite en 1744, la pagode Giac Lam est le plus ancien temple de Ho Chi Minh. Destination historique et culturelle de niveau national, la pagode Giac Lam est un espace parfait pour se détendre, explorer des styles architecturaux uniques et apprécier l’histoire, la culture et la religion vietnamiennes.
  • Pagode de l’empereur de jade : La pagode de l’Empereur de Jade, également connue sous le nom de pagode Phuoc Hai, est l’un des cinq sanctuaires les plus importants de Ho Chi Minh-Ville. Construite aux alentours du XXe siècle par une communauté de Cantonais émigrés de la province de Guangzhou, dans le sud-ouest de la Chine, cette pagode est une belle représentation de la branche mahayaniste du bouddhisme, largement pratiquée au Vietnam.
Quelques belles pagodes à Ho Chi Minh Ville

Quelques belles pagodes à Ho Chi Minh Ville

Goûter aux spécialités culinaires saigonnaise

Ce qui est intéressant au Vietnam, c’est que la cuisine varie en fonction de la région où l’on se trouve. En effet, on trouve souvent des plats dans une partie du pays que n’ont pas dans une autre.

Vous remarquerez que la nourriture du sud du Vietnam est audacieuse, forte en saveur, et contient naturellement beaucoup de fruits de mer. Ne vous contentez pas de lire des articles pour l’imaginer, une visite guidée de la cuisine de rue est une façon épique de découvrir la scène florissante de la cuisine de rue à Ho Chi Minh.

Il y a tellement de ruelles pleines de petits vendeurs locaux, d’échoppes et de restaurants locaux qu’il peut être difficile de s’y retrouver. Optez pour une visite guidée de la gastronomie à pied ou en moto et comprenez ce que vous mangez grâce à la traduction des plats et des ingrédients par votre guide local.

Faites une visite de la cuisine de rue de jour ou de nuit, le soir étant très populaire car les rues s’animent d’odeurs et de sons. Parmi les plats et aliments emblématiques de Saïgon à goûter absolument, citons le Bánh canh cua, le Bò kho et le Bánh xèo (crêpe vietnamienne), le Hu tieu (soupe saïgonnaise),…

Cuisine de rue de Saïgon

Cuisine de rue de Saïgon

Participer à un cours de cuisine

Les visites gastronomiques sont un excellent moyen de découvrir la nourriture locale, mais si vous voulez vraiment apprendre la cuisine vietnamienne, il n’y a pas de meilleure façon de le faire qu’en prenant un cours de cuisine. C’est comme regarder sous le capot de la cuisine.

Vous trouverez des cours dans toute la ville, et beaucoup d’entre eux comprennent une visite du marché afin que vous puissiez tout apprendre sur les ingrédients locaux utilisés dans la cuisine vietnamienne. Quoi de plus amusant que d’apporter des recettes chez vous et de cuisiner les plats vietnamiens pour vos proches ?

Cours de cuisine vietnamienne à Saigon

Cours de cuisine vietnamienne à Saigon

Vivre la culture du café à Saïgon

Les Vietnamiens sont passionnés par leur café. Et vous trouverez de délicieux cafés à presque tous les coins de rue de la ville.

Il existe également plusieurs cafés fiables dans la ville si vous souhaitez simplement prendre un café sur le pouce. Par exemple, Cong Caphe sert l’un des meilleurs cafés à la noix de coco du pays.

Par ailleurs, si le café aux œufs est né à Hanoï, vous trouverez encore de nombreux cafés servant un incroyable café aux œufs à Saigon. Essayez le café Goc Ha Noi, étonnamment mignon, caché dans une petite ruelle de la rue Bui Vien, ou le café branché Okkio près du marché Ben Thanh.

Café - Boissons à ne pas manquer

Café – Boissons à ne pas manquer

Se perdre dans le quartier chinois de Cholon

Chợ Lớn est décrit comme le quartier chinois de Ho Chi Minh Ville. Situé sur la rive ouest de la rivière Saigon et réparti sur les districts 5 et 6, c’est un quartier prospère avec une énorme population chinoise qui s’y est installée depuis 1778. Le marché central de Cholon est dominé par les commerçants chinois qui vendent d’authentiques produits et marchandises chinois. Les pagodes et les bâtiments d’autres confessions religieuses qui illustrent l’architecture et la culture chinoises classiques présentent un attrait particulier à Cholon.

Cholon est bien différent des autres quartiers de la ville, car il est intrinsèquement chinois par nature. Les visiteurs du quartier peuvent facilement se perdre dans les ruelles et les rues secondaires, où la plupart des devantures de magasins affichent leurs produits et leurs adresses en caractères chinois. Dans ce quartier animé, les touristes ont la possibilité de manger les plats chinois les plus authentiques et nombre d’entre eux recherchent avec impatience les anciennes pharmacies qui vendent les anciennes herbes médicinales d’origine chinoise.

Quartier chinois - Une des meilleures choses à Saïgon

Quartier chinois – Une des meilleures choses à Saïgon

Fête sur la rue Bui Vien

Aussi bien surnommée “quartier des routards occidentaux”, la rue piétonne Bui Vien se trouve dans le district 1 et est connue pour sa vie nocturne animée. De nombreux routards adorent cette partie de la ville, et ses rues s’animent au rythme des conversations entre touristes et habitants, de la consommation de bière et des spectacles de rue. Entrer à une tournée des pubs, faire la tournée des bars ou danser toute la nuit dans une boîte de nuit le long de la rue piétonne populaire sont des meilleures choses à faire à Saïgon que vous ne devez pas rater.

En dehors de la vie nocturne, la rue Bui Vien compte de nombreux cafés et boutiques mignons et intéressants où s’arrêter. Vous trouverez également toute une gamme de plats de rue, avec des classiques internationaux comme le döner kebab ou le Banh mi.

Rue piétonne Bui Vien - Quartier des routards occidentaux

Rue piétonne Bui Vien – Quartier des routards occidentaux

Flâner dans le centre piétonnier

La rue Nguyen Hue est une large zone réservée aux piétons qui passe directement devant le siège du Comité populaire, jusqu’à la rivière. La rue est interdite aux vendeurs et aux motos, c’est donc l’un des seuls endroits où vous pouvez marcher sans craindre de vous faire renverser ou de vous faire harceler.

Il y a une grande et pittoresque statue de Ho Chi Minh et une fontaine qui fait son show le soir. En plus de l’endroit idéal pour se promener, la rue est également bordée de cafés pittoresques, de restaurants délicieux et de boutiques. Ne manquez pas de vous arrêter à l’appartement 42 (parfois appelé “Cafe Apartments”) – un ancien immeuble d’habitation qui abrite désormais des boutiques et des restaurants branchés ! L’une des meilleures choses à ne pas manquer à Saïgon.

Rue piétonne Nguyen Hue

Rue piétonne Nguyen Hue

Découvrir la religion caodaïste

Le temple Cao Dai, haut en couleur, est époustouflant, et avec un débordement d’œuvres d’art complexes, de statues et de sanctuaires, c’est un régal pour les yeux ! À peine entré dans le temple, levez les yeux ! Les hauts plafonds incurvés sont peints de nuages vaporeux et de piliers géants avec des statues de dragons tourbillonnants qui descendent jusqu’au sol. Il est intéressant que la foi Cao Dai soit une religion qui comprend des parties de différentes religions, notamment le bouddhisme, le christianisme, l’islam, le confucianisme et le taoïsme. Cet amalgame de religions est bien visible dans l’architecture du temple et dans sa grande salle de culte.

Le temple Cao Dai n’est pas situé dans le centre de la ville, et il faut 2,5 heures pour y accéder par la route uniquement. C’est une destination idéale pour une excursion d’une journée en dehors de Ho Chi Minh Ville.

À l'intérieur du temple Cao Dai

À l’intérieur du temple Cao Dai

Des temples aux marchés nocturnes, en passant par les croisières le long de la célèbre rivière Saigon et les visites de sites historiques qui restent des étapes marquantes de l’histoire… Il y a tellement de meilleures choses à faire à Saïgon que chacun y trouvera son intérêt.Une fois que vous aurez fini d’explorer la ville, pourquoi ne pas envisager une excursion dans les régions voisines du sud ? N’hésitez pas à nous contacter pour avoir des informations utiles sur votre premier voyage à cette région !

Nous sommes ici pour vous aider...

Commencez à planifier votre voyage sur mesure avec l'aide 1-1 de nos spécialistes

Thanh Doan

Bonjour à vous tous, je suis Thanh Doan. Mes loisirs sont les voyages, la lecture et l'exploration de nouvelles cultures. Laissez-moi vous apporter le Vietnam merveilleux ainsi que les informations intéressantes sur l'Indochine sur notre blog de voyage d'IDC Travel !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée


Tu pourrais aussi aimer

Meilleur moment pour visiter Sapa

Située dans le nord-ouest du Vietnam, Sapa bénéficie d’une beauté humble avec de nombreuses merveilles de la nature et des habitants sympathiques….

Meilleur moment pour visiter Phu Quoc

Phu Quoc est une île paradisiaque, située au Vietnam, réputée pour ses plages de sable blanc et ses forêts luxuriantes. Cette île…

Monnaie Vietnam : Tout ce que vous devez savoir sur l’argent du Vietnam

Toute personne qui se prépare à voyager au Vietnam doit d’abord prévoir son budget de voyage. Il est donc important de s’informer…