Informations essentielles pour réussir votre voyage au Laos

Le Laos, un joyau caché d’Asie du Sud-Est, est une destination envoûtante, dotée d’une richesse naturelle exceptionnelle. Ses paysages diversifiés, allant des montagnes majestueuses aux vallées paisibles, en passant par les rizières verdoyantes, offrent un cadre spectaculaire encore largement préservé du tourisme de masse. C’est un pays qui séduit par sa beauté saisissante et son atmosphère sereine, faisant de lui un paradis pour les amateurs de nature et d’évasion. En parcourant le Laos, vous serez transporté dans un monde d’aventures et de quiétude, idéal pour ceux qui cherchent à s’éloigner de l’agitation quotidienne. Au cours de votre circuit, vous découvrirez des récits fascinants liés à son passé historique, notamment la période de décolonisation et la transition vers un régime communiste, des événements qui ont façonné l’identité et la culture du pays. Pour ceux qui envisagent un voyage au Laos, notre article constitue une ressource précieuse. Il regorge de conseils pratiques et d’informations essentielles pour préparer au mieux votre premier voyage au Laos. Que vous soyez un aventurier dans l’âme ou en quête de tranquillité, le Laos promet une expérience inoubliable, et notre guide est là pour vous aider à en tirer le meilleur parti.

Formalités d’entrée au Laos

Planifier un voyage au Laos implique de comprendre les formalités d’entrée spécifiques à ce pays. Que ce soit pour un court séjour touristique ou une visite prolongée, il est crucial de se familiariser avec les différentes options de visa disponibles, ainsi que les réglementations en vigueur. Ce paragraphe vise à éclaircir ces procédures, offrant un aperçu des démarches à suivre pour garantir une entrée sans tracas au Laos, que ce soit par voie aérienne, terrestre ou fluviale.

Visa pour le Laos

Visa pour le Laos

Visa avant le départ

  • Lieux d’obtention: Les Ambassades Laotiennes.
  • Documents requis : Passeport, formulaire rempli (disponible sur le site de l’ambassade), photo d’identité.
  • Coûts et Délais :
France Belgique Suisse Canada
Coûts 40 € 45 € 50 CHF 57 CAD
Délais Souvent immédiate Une semaine 3 jours ouvrables 10 jours ouvrables
  • Visa par Correspondance : Disponible en France, Suisse et Canada (contacter l’ambassade pour les modalités et frais d’envoi).

Visa à l’arrivée

  • Lieux d’obtention : Frontières terrestres et aéroports internationaux.
  • Coût : 40 $ (plus 1 $ en l’absence de photo).
  • À noter : Des frais supplémentaires non officiels peuvent être demandés aux frontières terrestres. Prévoir une photo et le paiement en espèces (dollars ou euros).
  • Restrictions : Certains postes-frontières isolés ne délivrent pas ce type de visa. Se renseigner au préalable.
  • Recommandation : Bien que le visa à l’arrivée soit plus rapide et moins cher, il est conseillé d’obtenir un visa avant le départ pour éviter toute attente.

Visa Électronique (E-Visa)

  • Lieux d’obtention : Disponible sur un site gouvernemental.
  • Coût : 50 $ pour une validité de 30 jours sur place.
  • Délai : Environ 3 jours.
  • Accepté aux : Aéroports de Vientiane, Luang Prabang et Paksé, ainsi qu’aux Friendship Bridges I (Vientiane) et II (Savannakhet).

Extension de Visa sur Place

  • Lieux d’obtention : Immigration Office de Vientiane ou Luang Prabang.
  • Coût : 2 $ par jour supplémentaire.
  • À Noter : Se renseigner sur la possibilité de cette démarche (elle peut être sujette à changement). Pour des extensions de plus de 15 jours, il peut être plus économique de sortir du pays et de revenir avec un nouveau visa à l’arrivée, valable 30 jours.

Comment se rendre au Laos?

En avion

L'aéroport international de Wattay à Vientiane

L’aéroport international de Wattay à Vientiane

Le Laos, un pays enchanteur d’Asie du Sud-Est, est accessible internationalement par ses trois principaux aéroports, chacun desservant une région spécifique du pays. 

  • Aéroport international de Wattay à Vientiane : Situé près de la capitale, cet aéroport est le plus fréquenté du Laos. Il sert de porte d’entrée principale pour les visiteurs internationaux et locaux, connectant Vientiane à d’autres capitales et grandes villes asiatiques.
  • Aéroport international de Luang Prabang : Situé dans le nord du Laos, cet aéroport est un point d’accès clé pour explorer les riches traditions culturelles et l’histoire fascinante de la région. Il est particulièrement populaire auprès des touristes qui souhaitent découvrir le charme ancien de la ville de Luang Prabang, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.
  • Aéroport international de Paksé : Situé dans le sud du Laos, cet aéroport sert de hub pour explorer les provinces méridionales. Il est idéalement positionné pour ceux qui souhaitent visiter les sites naturels et historiques de cette région moins fréquentée mais tout aussi captivante.

Ces aéroports sont desservis par plusieurs compagnies aériennes de renom, offrant une connectivité étendue à travers l’Asie et au-delà. 

Laos Airlines

Laos Airlines

  • Laos Airlines : La compagnie aérienne nationale du Laos, offrant des liaisons internes et internationales.
  • Vietnam Airlines : Fournissant des services de liaison entre le Laos et le Vietnam, ainsi que d’autres destinations.
  • China Eastern Airlines : Connecte le Laos à diverses villes de Chine.
  • Bangkok Airways : Offre des vols depuis et vers la Thaïlande, un point de transit majeur pour les voyageurs internationaux.
  • Thai Airways International : Une autre option majeure pour les connexions depuis la Thaïlande.
  • Siem Reap Airways : Spécialisée dans les liaisons entre le Laos et le Cambodge, notamment Siem Reap.

Avec ces options de transport aérien, voyager vers et à travers le Laos devient une expérience plus accessible et confortable, ouvrant la voie à l’exploration de ses paysages variés, de sa culture riche et de son histoire fascinante.

Par la route

Le Laos, niché au cœur de l’Asie du Sud-Est, est entouré par cinq pays voisins, offrant ainsi une multitude de points d’entrée par voie terrestre. Ces frontières partagées facilitent l’accès au Laos depuis plusieurs pays, rendant le voyage au Laos routier à travers la région à la fois pratique et enrichissant.

Situé en Asie du Sud-Est, le Laos partage ses frontières avec cinq pays, offrant de nombreuses options d'accès terrestre.

Situé en Asie du Sud-Est, le Laos partage ses frontières avec cinq pays, offrant de nombreuses options d’accès terrestre.

  • Frontière avec la Chine : Au nord, le Laos partage une frontière avec la Chine, permettant l’accès depuis cette puissance économique et culturelle asiatique. Les points de passage frontaliers sont des portes d’entrée clés pour les échanges commerciaux et les voyages touristiques entre les deux pays.
  • Frontière avec la Birmanie (Myanmar) : À l’ouest, la frontière avec la Birmanie offre une voie d’accès moins fréquentée mais fascinante, idéale pour ceux qui cherchent à explorer les diversités culturelles et les paysages naturels des deux pays.
  • Frontière avec le Cambodge : Au sud, le Laos et le Cambodge partagent une frontière qui sert de passage pour les voyageurs désireux d’explorer l’histoire ancienne et les merveilles naturelles de l’Indochine.
  • Frontière avec la Thaïlande : À l’ouest, la frontière avec la Thaïlande est l’une des plus actives, avec plusieurs points de passage frontaliers. Ces points de passage relient des villes majeures comme Vientiane et Nong Khai, facilitant un flux constant de touristes et de commerce entre les deux nations.
  • Frontière avec le Vietnam : À l’est, la frontière lao-vietnamienne est un lien crucial, ouvrant la voie à un échange culturel et historique profond entre le Laos et le Vietnam. Les points de passage frontaliers ici sont des passages stratégiques pour les voyages régionaux et offrent une perspective unique sur l’héritage partagé de l’Indochine.

Chacune de ces frontières offre une expérience de voyage unique, permettant aux voyageurs d’explorer la richesse et la diversité du Laos et de ses pays voisins. Que ce soit en bus, en voiture ou même à moto, traverser ces frontières offre une aventure inoubliable à travers l’Asie du Sud-Est, avec des paysages à couper le souffle, des cultures riches et une histoire fascinante.

En bateau

L’accès au Laos par voie fluviale est une expérience unique, particulièrement depuis la Thaïlande, offrant une perspective différente et pittoresque sur les paysages et la culture de cette région d’Asie du Sud-Est.

Navigation paisible en slowboat sur le Mékong, reliant la Thaïlande au Laos

Navigation paisible en slowboat sur le Mékong, reliant la Thaïlande au Laos

Accès depuis la Thaïlande :

  • Point de départ : Chiang Khong – Cette ville thaïlandaise, située dans la province de Chiang Rai, se trouve sur les rives du Mékong, un des fleuves les plus importants d’Asie. Chiang Khong est non seulement un point d’arrêt fascinant pour son ambiance locale et ses vues sur le Mékong, mais aussi un carrefour stratégique pour les voyageurs se dirigeant vers le Laos.
  • Traversée du Mékong : Après avoir complété les formalités d’immigration à Chiang Khong, les voyageurs traversent le Mékong, un trajet qui offre des vues spectaculaires et une expérience de voyage authentique. Cette traversée est généralement effectuée en bateau, une méthode traditionnelle et charmante de franchir la frontière.
  • Arrivée au Laos : Houei Say – La traversée du Mékong conduit à Houei Say, une petite ville laotienne située sur la rive opposée. Houei Say sert de point d’entrée principal pour ceux qui arrivent par le Mékong depuis la Thaïlande. Bien que plus petite et moins développée que d’autres villes laotiennes, Houei Say offre une expérience authentique du Laos, avec son ambiance tranquille et ses vues imprenables sur le fleuve.

Cette route fluviale est non seulement pratique pour les voyageurs cherchant à se rendre au Laos depuis la Thaïlande, mais elle offre également une expérience de voyage au Laos unique, permettant une immersion profonde dans la beauté naturelle et la sérénité du Mékong. Ce périple est idéal pour ceux qui cherchent à s’éloigner des trajets touristiques habituels et à vivre une aventure plus intime et connectée à la nature et aux cultures locales.

En train

Le service de train de la Thaïlande assure la liaison ferroviaire avec le Laos.

Le service de train de la Thaïlande assure la liaison ferroviaire avec le Laos.

La liaison ferroviaire entre le Laos et la Thaïlande est assurée par une unique ligne de train, offrant une expérience de voyage à la fois pratique et pittoresque.

  • Départ de Bangkok : Le train quitte Bangkok aux alentours de 20h depuis la gare principale, Hua Lamphong, un point de départ central pour de nombreux voyageurs en Thaïlande. Ce trajet nocturne est une manière confortable et efficiente de voyager, permettant aux passagers de se reposer pendant le trajet.
  • Arrivée à Nong Khai : Le train arrive à Nong Khai, une ville thaïlandaise frontalière, vers 7h du matin. Nong Khai est célèbre pour sa proximité avec le Pont de l’Amitié, un pont important qui relie la Thaïlande au Laos. De là, les voyageurs peuvent facilement accéder au Laos, en particulier à la capitale, Vientiane.

Ce trajet ferroviaire offre une alternative unique à la route ou à l’air, permettant aux voyageurs de profiter de vues panoramiques sur les paysages ruraux de la Thaïlande et d’approcher la frontière laotienne d’une manière originale et mémorable.

En bus

Depuis la Thaïlande :

  • Lieu de Départ : Chiang Khong – Située dans la province de Chiang Rai, Chiang Khong est le point de départ des bus se dirigeant vers le Laos.
  • Traversée du Mékong : Les bus traversent le fleuve Mékong sur un bac, connectant ainsi la Thaïlande au Laos.

Depuis le Vietnam :

Bus local de Savannakhet - Vientiane depuis Hue

Bus local de Savannakhet – Vientiane depuis Hue

  • Liaison Hue-Savannakhet : Des bus partent quotidiennement de Hue à 6h et 18h, arrivant à Savannakhet, au Laos, environ 13 heures plus tard. Cette liaison directe est pratique pour les voyages entre le centre du Vietnam et le Laos.
  • Liaison Hanoi-Vientiane : Il existe également des liaisons régulières en bus entre Hanoi et Vientiane, la capitale du Laos. Ce trajet dure environ 24 heures, offrant une expérience de voyage terrestre à travers les paysages du Vietnam et du Laos.

Depuis la Chine :

  • Liaison Kunming-Luang Prabang : Un bus relie Kunming, en Chine, à Luang Prabang, au Laos. Le voyage dure approximativement 31 heures, traversant des paysages diversifiés et offrant un aperçu de la région rurale et des zones frontalières entre la Chine et le Laos.

Ces liaisons en bus offrent une option économique et authentique pour voyager au Laos depuis les pays voisins, permettant aux voyageurs d’explorer des régions éloignées et de s’immerger dans les cultures locales tout au long du trajet.

Meilleur temps pour voyager au Laos

Aperçu de météo au Laos

Au Laos, pays d’Asie du Sud-Est au climat tropical, on distingue deux saisons : la saison sèche et la saison des pluies. Malgré une chaleur constante, certaines régions montagneuses peuvent être froides en hiver.

Saison Humide (Mai-Octobre)

  • Luxuriance des paysages, avec plus de précipitations en altitude.
  • Infrastructures parfois affectées par les pluies, rendant les routes boueuses et les conditions fluviales délicates.
  • Idéale pour des voyages en bateau, surtout sur le Mékong.

Saison Sèche (Novembre-Avril)

  • Divisée en deux phases: fraîche (Novembre-Février) avec un climat agréable, et chaude (Mars-Avril) avec des températures pouvant dépasser 40°C.
  • Brumes de fumée dues aux brûlis entre Mars et Mai.
Météo du Laos par mois

Météo du Laos par mois

Climat régional

  • Nord: climat varié, avec des hivers doux à Luang Prabang (27-28°C le jour, 14-15°C la nuit).
  • Centre (Vientiane, Vang Vieng): chaleur modérée début saison sèche, précipitations augmentant de Mai à Septembre.
  • Sud (Pakse, Delta du Mékong): chaleur constante toute l’année, fortes pluies en saison humide.

Meilleur moment pour voyager au Laos

  • Pour les petits budgets: saison humide, avec moins de touristes et des tarifs plus abordables.
  • Pour l’aventure: saison sèche et fraîche, avec un accès facilité aux beautés naturelles.
  • Pour les découvertes culturelles: saison sèche, période de nombreux festivals.

>> Pour obtenir des informations plus détaillées sur le climat et les meilleures périodes pour voyager au Laos, consultez le blog d’IDC Travel : Meilleurs moments pour voyager au Laos : Climat, Guide de voyage et Conseils pratiques

Argent

La monnaie officielle au Laos est Laos Kip (K). Selon la loi, Kip est le devis officiel unique pour toutes les transaction au Laos. Mais en réalité, le Kip, le baht thaïlandais et les dollars américains sont également utilisables chez certain commerçant. Le pourboire n’est pas compris dans la culture au Laos, sauf dans les restaurants touristiques, où 10% de la facture est appréciée.

La monnaie officielle au Laos est Laos Kip (K)

La monnaie officielle au Laos est Laos Kip (K)

Il est possible d’échanger de l’argent  à l’aéroport ou dans les grandes villes.

  • Carte bancaire: Un grand nombre d’hôtels, de restaurants hauts de gamme et de boutiques de souvenirs à Vientiane et à Luang Prabang acceptent les cartes Visa et Master. En dehors de ces trois villes, notamment dans les régions montagneuses, les cartes de crédit sont presque inutiles.
  • DAB: Les guichets automatiques ne sont disponibles que dans les grandes villes et distribuent un maximum de 700 000 kips (environ 70 USD) une fois, chaque retrait entraînant des frais de 2 USD
  • Le pourboire n’est pas populaire au Laos, mais comme d’habitude, estimez une somme pour votre guide et votre chauffeur
  • Les billets Kip sont disponibles en 500, 1000, 2000, 5000, 10 000, 20 000 et les 50 000 kips mais les petits vendeurs, en particulier dans les zones rurales, ont du mal à changer les billets de 20 000 kips et de 50 000 kips.

Hébergement

Il y a beaucoup de types d’hébergement qui répondent votre besoin lors de votre voyage au Laos. En matière d’hébergement au Laos, vous avez le choix entre quatre types: hôtels, auberges de jeunesse, pensions et chez l’habitant.

Hôtels et Auberges de jeunesse

Hôtel au Laos

Hôtel au Laos

Au Laos, les auberges de jeunesse sont une option principalement disponible dans les grandes villes. En revanche, lorsque vous voyagez dans les zones rurales ou les petits villages, les options d’hébergement se limitent souvent à des hôtels locaux ou à des séjours chez l’habitant. Comparées à celles de pays voisins comme la Thaïlande et le Vietnam, les auberges laotiennes peuvent sembler moins modernes et développées, avec une offre moindre en matière d’établissements de type “flashpacker” (offrant un confort supérieur à celui des auberges traditionnelles). Malgré cela, ces hébergements restent extrêmement abordables et constituent un excellent choix pour les voyageurs soucieux de leur budget.

Pension

Les pensions traditionnelles au Laos offrent une expérience authentique, bien qu’elles puissent paraître quelque peu démodées. Toutefois, elles compensent par un confort suffisant et des tarifs très attractifs. L’avantage de ces pensions est que les prix sont souvent négociables, et il est courant que le petit déjeuner soit inclus dans le coût de la chambre. Une particularité intéressante dans des endroits comme les 4000 îles, une destination populaire au Laos, est la possibilité de louer un bungalow privé situé directement au bord de la rivière. Ces bungalows offrent une expérience immersive dans la nature laotienne, tout en garantissant intimité et tranquillité.

Chez les habitants

Opter pour un séjour chez l’habitant au Laos est une manière exceptionnelle de s’immerger dans la vie quotidienne des villages laotiens et de créer des liens authentiques avec les habitants. Ce type d’hébergement est particulièrement répandu lors de randonnées ou de visites dans des villages éloignés. En choisissant de loger chez l’habitant, non seulement vous bénéficiez d’une expérience culturelle enrichissante, mais vous contribuez également de manière directe à l’économie locale. Les revenus générés par ces séjours sont réinvestis dans la communauté, soutenant ainsi le développement et le bien-être des habitants. De plus, un séjour chez l’habitant vous offre l’opportunité de découvrir de près la culture et la gastronomie laotiennes, en partageant des repas et des moments du quotidien avec vos hôtes. C’est une expérience à la fois intime et profondément enrichissante, idéale pour les voyageurs désireux de s’engager dans un tourisme responsable et de tisser des liens humains forts.

Religion au Laos

Lors de la visite de sites bouddhistes au Laos, il est crucial de respecter des normes spécifiques.

Lors de la visite de sites bouddhistes au Laos, il est crucial de respecter des normes spécifiques.

Lors de la visite des sites bouddhistes au Laos, il est essentiel de suivre certaines normes de respect et d’étiquette pour honorer la culture et les traditions religieuses locales :

  • Tenue vestimentaire conservatrice : Il est important de s’habiller de manière modeste lors de la visite des sites sacrés. Cela implique de couvrir les épaules et les jambes. Les vêtements doivent être discrets et respectueux, évitant les tenues trop légères ou provocantes.
  • Retrait de chapeaux et chaussures : Avant d’entrer dans une pagode ou un temple, il est coutumier de retirer ses chapeaux et chaussures. Cela démontre du respect pour le lieu sacré et est une marque de déférence envers les croyances bouddhistes.
  • Interaction respectueuse avec les moines : Lorsque vous parlez à des moines, il est recommandé de garder une distance respectueuse. Il existe des règles spécifiques, notamment pour les femmes, qui ne doivent pas toucher les moines ni leur passer directement des objets. Il est également conseillé de se tenir à un niveau inférieur aux moines, par exemple en s’asseyant ou en s’accroupissant, pour ne pas se tenir plus haut qu’eux.
  • Comportement calme et respectueux : Dans les lieux sacrés, il est important de maintenir un comportement calme et respectueux. Cela signifie parler à voix basse, éviter les rires bruyants ou les discussions animées, et se déplacer tranquillement sans perturber l’atmosphère paisible du site.
    En respectant ces règles, les visiteurs démontrent leur respect pour la religion bouddhiste et pour les croyances culturelles du Laos, contribuant ainsi à une expérience plus authentique et respectueuse lors de leur visite.

Langue

La langue officielle du Laos est le laotien, une langue du sud-est asiatique étroitement apparentée au thaï. Dans le nord, où vivent de nombreux immigrants et minorités ethniques chinois, le mandarin et les langues minoritaires sont également parlés. Le Laos était autrefois une colonie française, mais le français n’est plus très répandu.

Les jeunes générations ont adopté l’anglais, particulièrement en matière de tourisme. Les personnes travaillant dans les secteurs des services et du tourisme dans les grandes villes ont tendance à bien maîtriser l’anglais. Bien que personne ne s’attende à ce que vous parliez couramment le lao, il est toujours poli d’apprendre quelques mots et expressions de base, tels que  ສະ​ບາຍ​ດີ​ຕອນ​ເຊົ້າ «sa bai di ton sao» ( Bonjour), ຂອບໃຈ «khobchai» (Merci).

Fêtes et festivals au Laos

Les festivals laotiens, se déroulant chaque mois, sont profondément enracinés dans les rythmes agricoles et les traditions bouddhistes, reflétant deux piliers fondamentaux de la société laotienne. L’agriculture, étant le secteur économique prédominant au Laos, influence fortement les célébrations liées aux cycles des récoltes et aux saisons de plantation. Ces fêtes agricoles marquent des moments clés du calendrier agraire, tels que les semailles ou les récoltes, et sont l’occasion pour les communautés de se rassembler, de remercier la nature et d’espérer des récoltes abondantes.

Les festivals laotiens incarnent les valeurs, croyances et modes de vie du peuple laotien.

Les festivals laotiens incarnent les valeurs, croyances et modes de vie du peuple laotien.

Parallèlement, le bouddhisme, en tant que religion principale, imprègne la vie quotidienne des Laotiens et se manifeste à travers de nombreux festivals religieux. Ces événements sont souvent l’occasion de célébrer des dates historiques importantes du bouddhisme, comme les anniversaires de naissance, d’illumination et de mort du Bouddha. Ces fêtes religieuses sont marquées par des rituels spécifiques, des prières, des offrandes aux temples et aux moines, et des processions colorées.

Les festivals laotiens, qu’ils soient agricoles ou religieux, sont donc des moments où se reflètent les valeurs, les croyances et les modes de vie des Laotiens. Ils offrent aux visiteurs une fenêtre unique sur la culture et les traditions de ce pays, mêlant harmonieusement les aspects spirituels et les pratiques quotidiennes de ses habitants.

Endroits idéaux à visiter au Laos

Le Laos est un pays qui captive les voyageurs non seulement par sa culture riche et le mode de vie traditionnel de ses habitants, mais aussi par la splendeur naturelle et architecturale de ses villes. Chaque cité laotienne offre une beauté unique, mêlant harmonieusement modernité et vestiges historiques. Il y a 5 villes au Laos à ne pas manquer pour avoir les expériences inoubliables.

Luang Prabang

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville de Luang Prabang séduit ses visiteurs avec l’enchantement visuel et olfactif de ses frangipaniers aux fleurs nacrées, de ses grands arbres aux floraisons écarlates, et des tuniques orange éclatant des moines et novices. Ses temples, étincelants de dorures, ajoutent à la splendeur de la ville.

Luang Prabang

Luang Prabang

Luang Prabang captive par son mélange unique d’architecture coloniale française et de serenité spirituelle. Les toits brillants des temples côtoient des bâtiments français historiques, tandis que la gentillesse et la bienveillance des habitants ajoutent à son charme. Même les voyageurs les plus aguerris ne manqueront pas d’apprécier cette atmosphère paisible.

L’expérience sensorielle s’enrichit avec l’arôme du café fraîchement moulu, le dynamisme le long de la rivière, les saveurs relevées de la cuisine locale, et l’animation colorée des marchés. Luang Prabang est une ville qui éveille tous les sens et laisse une impression indélébile sur ceux qui la visitent.

Vientiane

Vientiane, la capitale du Laos, est également la plus grande ville du pays. Cependant, malgré son statut de capitale, elle est souvent décrite comme “la ville de la lune” et conserve une atmosphère agréablement décontractée et à échelle humaine. Cette caractéristique rend Vientiane particulièrement accessible et agréable à explorer à pied ou à vélo, permettant ainsi aux visiteurs de s’immerger pleinement dans son ambiance.

Vientiane

Vientiane

La ville offre un mélange fascinant de spiritualité et d’histoire, avec ses nombreuses pagodes et ses vestiges d’architecture coloniale française qui témoignent de son riche passé. La proximité du Mékong ajoute à l’attrait de Vientiane, le fleuve contribuant à l’atmosphère paisible et relaxante de la ville. Cette combinaison unique d’histoire, de culture et de nature fait de Vientiane une destination captivante, où les visiteurs peuvent à la fois se plonger dans l’histoire et profiter de moments de tranquillité au bord de l’eau.

Vang Vieng

Vang Vieng, située à environ 170 km de la capitale Vientiane, sur la route 13 en direction de Luang Prabang, est indéniablement une destination de choix pour les amateurs d’activités en pleine nature et de randonnées exaltantes. Elle s’est établie comme une étape incontournable pour les visiteurs au Laos, charmant les voyageurs par son cadre pittoresque, la splendeur de ses paysages, et l’hospitalité chaleureuse de ses habitants.

Le cadre naturel de Vang Vieng est véritablement à couper le souffle. La ville est entourée d’impressionnantes formations karstiques et de collines en forme de pains de sucre, créant un paysage à la fois dramatique et majestueux. Ces panoramas naturels offrent un parfait terrain de jeu pour les amateurs de sports d’aventure et de découvertes en plein air.

Vang Vieng

Vang Vieng

Bien que la rue principale de Vang Vieng puisse paraître quelque peu surdéveloppée et touristique, perdant ainsi une part de son charme originel, les alentours de la ville restent d’une beauté saisissante. Les berges de la rivière Nam Song sont particulièrement attrayantes, offrant un rappel de l’authenticité et de la tranquillité qui caractérisent le Laos rural. C’est dans ces environs naturels et préservés que Vang Vieng révèle toute sa magie, invitant les visiteurs à s’immerger dans un cadre paisible et inspirant.

Paksé

Paksé, située dans le sud du Laos, est non seulement une plaque tournante importante pour la région, mais aussi la capitale de la province de Champassak. Fondée par les Français en 1905, cette ville est une étape incontournable pour de nombreux voyageurs explorant le sud laotien. Bien que Paksé elle-même ne soit pas particulièrement connue pour son charme pittoresque, elle détient cependant quelques attraits notables tels que ses anciennes maisons coloniales françaises et son marché, considéré comme le plus grand du Laos, offrant une immersion authentique dans l’agitation locale.

Le coucher du soleil à Paksé

Le coucher du soleil à Paksé

Cependant, le véritable attrait de Paksé réside dans son rôle de point de départ stratégique pour explorer certaines des attractions les plus spectaculaires du Laos. De là, les voyageurs peuvent facilement se rendre vers des sites d’intérêt majeur tels que le Vat Phu, un complexe de temples khmers impressionnant et site du patrimoine mondial de l’UNESCO, le Plateau des Bolovens, réputé pour ses plantations de café, ses cascades pittoresques et ses paysages à couper le souffle, et les 4000 îles (Si Phan Don), un archipel tranquille dans le Mékong, offrant une expérience paisible et unique.

En somme, bien que Paksé puisse sembler être une simple escale pour les touristes, sa position stratégique en fait un point de départ idéal pour découvrir certaines des merveilles naturelles et historiques les plus fascinantes du Laos.

Savannakhet

Savannakhet, qui se dresse comme le centre économique dynamique du sud du Laos, est également la ville principale de la province la plus peuplée du pays. Située au bord du majestueux Mékong, cette ville se distingue par son atmosphère extrêmement paisible, contrastant avec son importance économique.

L’un des charmes uniques de Savannakhet réside dans ses vieilles maisons françaises, témoignages de l’époque coloniale. Ces structures historiques ajoutent une dimension pittoresque et un caractère distinct à la ville. De plus, la grande place centrale, bordée d’arcades et ombragée par de grands arbres, offre un lieu de rencontre attrayant et agréable, invitant à la détente et à la contemplation.

Savannakhet

Savannakhet

La présence d’une église catholique à Savannakhet souligne l’influence culturelle des missionnaires catholiques (phalang) dans la région. Cette église, ajoutée à l’architecture coloniale française et aux habitants jouant à la pétanque, confère à la ville un air qui rappelle celui des bourgs français, créant une fusion unique de cultures laotienne et française.

Ainsi, Savannakhet se démarque non seulement comme un hub économique mais aussi comme un lieu où l’histoire, la culture et la tranquillité se mêlent harmonieusement, offrant une expérience diversifiée aux visiteurs. Ses rues paisibles, ses bâtiments chargés d’histoire et ses scènes de vie quotidienne locale en font une destination captivante à découvrir au Laos.

>> Pour explorer les merveilles naturelles du Laos, découvrez notre article : Top 10 des destinations incontournables au Laos pour les amoureux de la nature.

Meilleures activités à ne pas manquer lors de votre voyage au Laos

Visiter des temples et pagodes

Depuis que le bouddhisme est devenu la religion nationale du Laos, les principaux attraits touristiques du pays sont ses nombreux monastères bouddhistes, temples et pagodes, célèbres pour leur richesse historique et architecturale. Les exemples les plus remarquables de l’architecture bouddhiste se trouvent principalement à Vientiane et Luang Prabang. À Vientiane, des sites tels que Pha That Luang sont des emblèmes de cette splendeur architecturale, illustrant la profonde influence religieuse et culturelle du bouddhisme sur le Laos.

Explorer les grottes et les cascades

Lors d’un voyage au Laos, les chutes féeriques de Kuang Si et les grottes majestueuses de Pak Ou figurent parmi les merveilles naturelles les plus renommées. Toutefois, le Laos regorge d’autres trésors naturels incontournables, tels que les cascades en terrasses de Tad Sae, l’impressionnante chute d’eau de Tat Somphamit, l’intrigante grotte aquatique de Tham Nam, la pittoresque grotte de Tham Phu Kham, ainsi que le célèbre Blue Lagoon. Chacun de ces sites offre une expérience unique, témoignant de la richesse et de la diversité du paysage naturel laotien.

Visiter les champs d’éléphant

Depuis les origines de la nation Lan Xang, l’éléphant est un symbole emblématique du Laos, lui valant le surnom de « Terre d’un million d’éléphants ». Autrefois considéré comme un animal sauvage et redouté, l’éléphant a malheureusement été la cible de chasse et d’exploitation, notamment pour le travail en forêt. Face à la gravité de cette situation, le gouvernement laotien a pris des mesures pour sauver et protéger ces éléphants.

L'éléphant est un symbole emblématique du Laos, lui valant le surnom de « Terre d'un million d'éléphants »

L’éléphant est un symbole emblématique du Laos, lui valant le surnom de « Terre d’un million d’éléphants »

Dans un effort de préservation et pour financer leur protection, le Laos a créé des camps et des villages dédiés aux éléphants, où les touristes peuvent interagir avec ces animaux majestueux et apprendre davantage sur eux. Des excursions d’une demi-journée offrant des promenades à dos d’éléphant à travers les forêts luxuriantes et le long des rivières, ou des visites d’une journée entière dans les villages d’éléphants, constituent des expériences enrichissantes et mémorables pour les visiteurs au Laos, permettant à la fois de se rapprocher de ces créatures imposantes et de contribuer à leur conservation.

Se promener en croisière sur le Mékong

La rivière Mékong, également appelée Mae Nam Khong ou la “mère des eaux”, serpente à travers les frontières du Laos et de la Thaïlande, offrant des panoramas spectaculaires à chaque étape. Que vous vous trouviez à Luang Prabang, Vientiane ou Pakse, le Mékong reste accessible et promet des expériences mémorables. De ce fait, embarquer pour une croisière sur le Mékong est une aventure exceptionnelle pour les voyageurs. Avec l’élargissement des options disponibles, allant de courtes croisières reliant le nord de la Thaïlande à Luang Prabang ou traversant le sud du Laos, à des voyages plus longs et luxueux le long du fleuve, chaque excursion offre une perspective unique sur cette région. Pour explorer les différentes aventures de croisière disponibles au Laos, il est conseillé de consulter une agence de voyage spécialisée.

Acheter des produits traditionnels

Les souvenirs au Laos

Les souvenirs au Laos

Les souvenirs locaux sont souvent un miroir fidèle de la culture et de l’histoire d’un pays. Le Laos, réputé pour son artisanat riche et varié, offre aux visiteurs une gamme de souvenirs reflétant son patrimoine unique. Parmi les idées de souvenirs à rapporter se trouvent la jupe traditionnelle Phaa sin, des sculptures délicates, divers textiles aux motifs colorés, ainsi que des articles en céramique finement travaillés, chacun témoignant de l’habileté et de la richesse culturelle laotienne.

>> Pour explorer une gamme complète de voyages captivants, jetez un œil à nos offres de Circuits au Laos 2024-2025 et laissez-vous inspirer pour votre prochaine aventure.

Gastronomie unique du Laos

La cuisine lao est un bon mélange entre les saveurs thaïlandaises et vietnamiennes. En raison de l’agriculture et des moyens limités du Laos, la nourriture a tendance à être simple. Les plats traditionnels tournent autour du riz, de la viande et du poisson. En outre, les plats végétariennes se trouve dans les grandes villes. L’influence française est également visible, en particulier dans les fantastiques restaurants fusion de Vientiane et Luang Prabang.

Khao Poon

Khao Poon

Khao Poon

Khao Poon, également connu sous le nom de Kapoon, est une soupe épicée de vermicelles de riz, considérée comme un plat emblématique du Laos. Très populaire dans le pays, le Khao Poon se caractérise par ses vermicelles de riz fins et légèrement acidulés, qui en font une spécialité traditionnelle et savoureuse.

Tam Mak Houng

Tam Mak Houng

Tam Mak Houng

Tam Mak Houng, également connu sous le nom de salade de papaye laotienne, est un plat emblématique de la cuisine laotienne. Ce mets rafraîchissant et épicé est préparé à partir de papaye verte râpée, mélangée avec une combinaison de saveurs aigre-douces et piquantes. Les ingrédients typiques incluent du jus de citron vert, du sucre, des piments, de l’ail, des tomates, et parfois des crevettes séchées ou du crabe fermenté pour un goût supplémentaire. Servi souvent comme accompagnement, Tam Mak Houng est apprécié pour son mélange harmonieux de textures croquantes et de saveurs vives, représentant parfaitement la richesse et la diversité de la cuisine laotienne.

Lap

Le lap, également connu sous le nom de larb, est une salade traditionnelle incontournable dans la cuisine laotienne. Ce plat est généralement préparé sous forme de tartare, utilisant soit du poisson, soit différentes sortes de viandes comme le bœuf, le poulet ou le canard. Caractéristique pour sa saveur prononcée, le lap est souvent fortement assaisonné avec des épices et des herbes aromatiques, lui conférant un goût distinctement épicé et riche en saveurs.

Lap

Lap

La texture du lap est unique, combinant la fraîcheur des herbes comme la menthe, la coriandre, et parfois des échalotes ou de la citronnelle, avec le piquant des piments. Le tout est souvent agrémenté de jus de citron vert et de sauce de poisson, créant un mélange harmonieux de saveurs acidulées et épicées.

Mok Pa

Mok Pa, un plat traditionnel laotien, est une délicieuse spécialité à base de poisson. Ce mets consiste à envelopper du poisson, souvent des variétés d’eau douce, dans des feuilles de bananier avec un mélange d’herbes aromatiques et d’épices. Les ingrédients typiques incluent le citron vert, le piment, l’ail, l’échalote, le galanga et parfois de la sauce de poisson ou du lait de coco pour ajouter de la profondeur aux saveurs. Le poisson ainsi préparé est ensuite cuit à la vapeur, permettant aux saveurs de s’infuser délicatement. Mok Pa se distingue par ses arômes riches et sa texture tendre, offrant une expérience culinaire authentique et savoureuse du Laos.

Khao Niaw

Khao Niaw

Khao Niaw

Khao Niaw, connu aussi sous le nom de riz gluant, est un aliment de base dans la cuisine laotienne. Ce type de riz, qui devient collant lorsqu’il est cuit, est un accompagnement essentiel dans de nombreux plats traditionnels laotiens. Khao Niaw est souvent consommé avec les mains, roulé en petites boules et trempé dans des sauces ou utilisé pour saisir des morceaux de nourriture comme des légumes ou du lap (salade de viande épicée). Il est également utilisé dans des desserts, combiné avec du lait de coco et des fruits ou du sucre. Khao Niaw se cuit traditionnellement à la vapeur dans un panier en bambou, ce qui lui confère une texture unique et un goût subtil. Ce riz gluant est plus qu’un simple aliment ; il est une partie intégrante de l’identité culinaire et culturelle du Laos

>> Ne manquez pas de savourer la cuisine locale lors de votre voyage au Laos en consultant notre guide : Top 15 des meilleurs plats laotiens à ne pas manquer.

En conclusion, votre premier voyage au Laos promet d’être une aventure inoubliable, riche en découvertes culturelles, historiques et naturelles. De la sérénité des temples bouddhistes et de l’architecture coloniale de Vientiane à la beauté naturelle époustouflante des chutes de Kuang Si, en passant par l’atmosphère paisible des ruelles de Luang Prabang, le Laos offre une expérience authentique et diverse. Les rencontres avec la faune majestueuse dans les villages d’éléphants, les excursions en bateau sur le Mékong, et la dégustation de plats locaux comme le Lap ou le Mok Pa, enrichiront votre séjour. N’oubliez pas de respecter les coutumes locales et d’embrasser pleinement l’esprit laotien de tranquillité et de gentillesse. Que ce soit pour l’aventure, la détente ou l’enrichissement culturel, le Laos est une destination qui touche le cœur de tous ses visiteurs. Préparez-vous à vivre des moments exceptionnels qui resteront gravés dans votre mémoire longtemps après votre retour. N’hésitez pas nous contacter pour planifier votre voyage au Laos en particulier et en Asie en général. Bon voyage au Laos !

À lire aussi: 

Nous sommes ici pour vous aider...

Commencez à planifier votre voyage sur mesure avec l'aide 1-1 de nos spécialistes

Camille LE

Bonjour à vous tous, je m'appelle Camille LE. J'adore les voyages et la lecture. Laissez-moi vous apporter le Vietnam merveilleux ainsi que les informations intéressantes sur l'Indochine sur notre blog de voyage d'IDC Travel !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée


Vous pourriez aussi aimer

Meilleure période pour visiter Phuket

Phuket, la perle de la mer d’Andaman, dévoile ses charmes tout au long de l’année. Cependant, pour une expérience optimale, choisissez soigneusement…

Laos en Novembre : Climat idéal et activités à ne pas manquer

En novembre, le Laos se révèle sous son meilleur jour avec un climat idéal pour les voyageurs. Cette période est parfaite pour…

Laos en Octobre : Prévisions météorologiques et idées d’activités

Lorsque l’automne s’installe au Laos, le pays se pare de couleurs chatoyantes et offre une expérience unique aux voyageurs. Entre les températures…

Devis sur mesure

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Votre adresse e-mail sert uniquement à vous envoyer notre lettre d’information et des informations sur les activités de IDC Travel.