Hanoï en 2 jours : Meilleurs sites, plats et nos conseils

Mélange d’une histoire fascinante et d’une ambiance de métropole florissante, Hanoï mérite une des destinations les plus attrayantes de l’Asie. Vous pouvez passer des semaines ou des mois dans cette capitale sans découvrir pleinement ses charmes, car cet endroit possède de beaucoup de joyaux cachés. Mais si vous ne pouvez voyager qu’à Hanoï en 2 jours, c’est le guide ultime pour vous ! Dans cet article, nous vous proposons l’itinéraire détaillé, y compris les meilleurs sites, les meilleurs plats et nos conseils pour profiter bien de votre 48h à Hanoï.

Meilleure période pour un séjour à Hanoï

En général, le climat à Hanoï est typique du climat tropical de mousson du nord du Vietnam avec un été chaud et humide et un hiver froid et sec. La meilleure période pour visiter Hanoï devrait être les mois d’automne qui comprennent normalement septembre, octobre et parfois novembre. Le climat de ces mois est parfait avec l’atmosphère confortable du début de l’hiver couplée avec un vent légèrement frais et un léger brouillard. En raison de l’air frais et du léger soleil, les paysages deviennent plus impressionnants, étincelants et attrayants. L’automne à Hanoï est une source d’inspiration inépuisable pour de nombreuses œuvres artistiques.

Jour 1 à Hanoï : La charme du vieux quartier

Si vous n’avez qu’un séjour à Hanoï en 2 jours, votre premier jour sera consacré sans aucun doute à la visite du cœur de la capitale, c’est-à-dire le lac Hoan Kiem et ses alentours.

Plongez dans l’ambiance unique de 36 rues d’Hanoï. Cet endroit est vieux de plusieurs siècles et est également le plus ancien quartier commerçant d’Hanoï. Rendez-vous au lac Hoan Kiem, le cœur de la capitale. Arrivés au lac à l’aube, vous serez émerveillés par la foule déjà en place : des seniors pratiquant le Tai Chi, des hommes courant et des femmes dansantes. Continuez votre itinéraire vers le temple Ngoc Son, situé sur une petite île sur le lac Hoan Kiem et relié depuis la rive par un pont rouge. Outre sa belle architecture, vous y admirerez les spécimens conservés de 2 tortues géantes qui vivaient dans le lac.

Un spécimen conservé d'une tortue géante trouvée dans le lac Hoan Kiem

Un spécimen conservé d’une tortue géante trouvée dans le lac Hoan Kiem

Dirigez-vous vers la cathédrale Saint-Joseph. L’architecture peut vous rappeler la cathédrale Notre-Dame de Paris, et c’est normal, car elle a servi d’inspiration pour construire celle d’Hanoï lors de la colonisation française.

Le mausolée de Ho Chi Minh a été construit sur la place Ba Dinh où, il y a plus de 70 ans, il a lu la déclaration d’indépendance donnant naissance à l’actuel Vietnam. Visitez celui-ci, la Pagode au Pilier Unique et l’éblouissant palais présidentiel dans même lieu.

Pagode au Pilier Unique - Hanoï

Pagode au Pilier Unique – Hanoï

Après avoir visité le mausolée, dirigez-vous vers le Temple de la littérature, également connu comme la première université du Vietnam. Elle célèbre l’éducation et l’enseignement de Confucius depuis sa création en 1073.

Temple de Littérature- Hanoi

Temple de Littérature- Hanoï

En fin d’après-midi, vous assisterez au spectacle de marionnettes sur l’eau en 50 minutes, un art traditionnel ancien du delta du fleuve Rouge.

>>> Veuillez consulter l’itinéraire plus détaillé : Hanoï en 1 jour

Jour 2 à Hanoï : L’histoire héroïque du pays

Hanoï abrite de nombreux musées. Alors, si vous êtes un passionné d’histoire, ajoutons quelques musées intéressants à votre itinéraire. La variété des musées couvrant un large éventail de sujets allant de la préhistoire à la guerre, certains d’entre eux montrent la riche histoire culturelle du Vietnam. Et donc pour le 2e jour de votre voyage à Hanoï, nous vous recommandons vivement de visiter certains des musées suivants :

Prison Hoa Lo : les vestiges d’une ancienne prison où les martyrs révolutionnaires vietnamiens ont été capturés par les soldats américains. Elle a été ironiquement surnommée le “Hilton d’Hanoï”.

À l'intérieur de la prison Hoa Lo

À l’intérieur de la prison Hoa Lo

Musée d’ethnographie du Vietnam : Une mine d’or si vous vous intéressez aux croyances, à l’architecture, à la mode ou encore à l’artisanat. De splendides maisons traditionnelles se trouvent dans l’enceinte du musée en plein air.

Musée des femmes vietnamiennes : Ce joyau montre le rôle des femmes en temps de guerre, leur sujet de maternité, et aussi l’exposition des costumes vifs des minorités ethniques. 

Artefacts exposés au musée des femmes vietnamiennes

Artefacts exposés au musée des femmes vietnamiennes

Vous pouvez prévoir de visiter un ou deux de ces musées le matin et de vous rendre au lac de l’Ouest l’après-midi. La découverte du lac de l’Ouest et de plusieurs attractions voisines peut prendre une demi-journée. Vous pouvez visiter la plus ancienne pagode – Tran Quoc, le temple Quan Thanh, la pagode Van Nien, le parc aquatique, ou simplement louer un vélo et faire le tour des 15 km du lac. 

Pagode Quan Thanh

Pagode Quan Thanh

La nuit sera encore plus étonnante si vous vous rendez dans la rue Ta Hien pour boire une bière et rencontrer d’autres voyageurs venus d’autres pays.

Plats à ne pas manquer pendant une visite à Hanoï en 2 jours

Pho

La soupe Pho est mieux appréciée à Hanoï, où l’art de la préparer a été porté à un tout autre niveau. Une combinaison d’un bouillon épais, de bœuf tranché finement et d’un assortiment d’herbes donne le bol de pho le plus rafraîchissant et le plus appétissant. Un bol moyen de pho coûtera entre 40 000 VND et 50 000 VND (1,6 à 2 $) ou un peu plus si vous le dégustez au centre-ville.

Pho

Pho

Bun cha

Deuxième seulement après Pho en termes de popularité, Bun Cha est toujours aimé des étrangers, en particulier des Occidentaux. Les restaurants vendant du Bun Cha sont si facilement remarqués ; cherchez simplement les endroits avec l’odeur alléchante du porc grillé. Le porc grillé est servi avec une poignée de Bun (nouilles de riz), une légère sauce aigre-douce et des herbes fraîches.

Bun cha

Bun cha

Outre le Pho, le Bun cha,… symboles de la gastronomie d’Hanoï, dégustez les autres mets incontournables de la capitale :

Banh mi (Sandwich vietnamien) : Ce plat est introduit dans le dictionnaire Oxford. Également surnommé “sandwich vietnamien”, le point fort de ce plat est sa garniture. Du porc grillé, de la pâte de foie, des tranches de carottes servies avec des herbes et des sauces, voilà tout ce qu’il faut pour faire un bon banh mi. Croustillant, savoureux, juteux, essayez de choisir vous-même un adjectif pour décrire cette cuisine savoureuse du Vietnam.

"<yoastmark

Banh mi

Banh cuon (Galette à la vapeur enroulée)

C’est un autre plat célèbre d’Hanoï qui peut être servi toute la journée. C’est une délicieuse cuisine de rue qui peut être le plat principal des habitants. Banh Cuon est fabriqué à partir de farine de riz, cuit à la vapeur en fines lamelles comme du papier. Ensuite, il sera farci de porc haché cuit et roulé. Avant d’être servi, il sera saupoudré d’oignons séchés dorés sur le dessus. Et vous mangerez avec une sauce épicée et sucrée qui joue un rôle important dans l’âme du plat.

Banh cuon

Banh cuon

Banh tom Ho Tay (Beignets de crevettes Ho Tay) : En 2019, dans l’émission “Destination” de la chaîne de télévision américaine CNN, le bánh tôm Hô Tây était présenté comme l’un des plats traditionnels les plus populaires à Hanoï. Actuellement, si vous voulez goûter au délicieux et authentique beignet de crevettes, rendez-vous au 1 rue Thanh Nien, district de Tay Ho, qui est le berceau de ce plat le plus célèbre du lac de l’Ouest.

Banh tom Ho Tay

Banh tom Ho Tay

Bia hoi (bière fraîche) 

Cette boisson populaire peut être trouvée partout dans le pays, avec un prix étonnamment bon marché en échange d’un grand verre. Cette boisson est bien plus connue pour l’ambiance de convivialité qu’elle procure que pour son goût. Autour d’un “bia hoi”, on peut discuter de tout et de rien. Le meilleur bia hoi de la ville se trouve dans la rue Ta Hien, où les habitants et les touristes affluent pour se détendre autour de cette boisson rafraîchissante tous les soirs de week-end. 

Nos conseils pour profiter au mieux de votre séjour à Hanoï en 2 jours

Hanoï peut être quelque peu intimidante pour les voyageurs novices, en raison de son trafic fou et de son temps moite. Il vaut mieux savoir à quoi s’attendre et bien s’y préparer.

Ne paniquez pas en traversant les routes

Traverser la route est un art dans ce pays, dont le niveau de difficulté diminuera avec le temps. Sachez où vous allez, regardez droit devant vous, soyez ferme et confiant, et le trafic fonctionnera comme par magie autour de vous, plutôt que de vous heurter.

Achetez une carte SIM locale

Si vous souhaitez être en contact tout le temps, une carte SIM locale est très utile. Au Vietnam, Viettel, Vinaphone, Mobiphone sont les trois opérateurs de réseau mobile les plus populaires.

Portez des vêtements de façon appropriée

Dans votre itinéraire à Hanoï en 2 jours, vous visiterez quelques temples et pagodes, des lieux sacrés…, Donc, n’oubliez pas d’apporter une tenue appropriée, qui comprend des pantalons et des chemises avec des manches.

Réputée pour son riche patrimoine culturel, Hanoï mérite une des villes les plus fascinantes dans votre bucket list. Exubérante, moderne et à la fois traditionnelle et conservatrice, la capitale du Vietnam est une ville fascinante, pleine de contrastes à découvrir. N’hésitez pas à suivre cet itinéraire. Si vous souhaitez établir votre propre itinéraire à Hanoï et surtout le Vietnam, nous contactez ici !

Nous sommes ici pour vous aider...

Commencez à planifier votre voyage sur mesure avec l'aide 1-1 de nos spécialistes

Thanh Doan

Bonjour à vous tous, je suis Thanh Doan. Mes loisirs sont les voyages, la lecture et l'exploration de nouvelles cultures. Laissez-moi vous apporter le Vietnam merveilleux ainsi que les informations intéressantes sur l'Indochine sur notre blog de voyage d'IDC Travel !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée


Tu pourrais aussi aimer

Soins de bien-être du Vietnam : Expérience à ne pas manquer

Sans surprise, le Vietnam est une destination idéale pour se détendre de la vie trépidante et profiter d’une retraite de bien-être. Il…

Pourboire au Vietnam : Pour qui et combien donner ?

Auparavant, le pourboire ne faisait pas partie de la culture vietnamienne. Cependant, avec les vagues continues de touristes en provenance des pays…

Que mettre dans sa valise pour le Vietnam ?

Rien de mieux pour commencer votre voyage au Vietnam que de savoir que vous avez tout prévu. Le vol est réservé, l’hôtel…