Le Vietnam ne se démarque pas seulement par ses valeurs culturelles, mais aussi par la construction et la préservation des cultures traditionnelles. Outre les patrimoines culturels immatériels tels que les festivals, les jeux populaires, les arts du spectacle, le culte, etc., le Vietnam possède des patrimoines culturels, parmi lesquels 15 temples du Vietnam ont été reconnus comme sites du patrimoine mondial. Cette liste comprend des temples et des pagodes au Vietnam dont le style varie du classique au moderne, ainsi que des monastères situés au sommet des montagnes. Ces 15 temples et pagodes sont à ne pas manquer lors de votre voyage spirituel au Vietnam.

Comment se différencient le temple et la pagode au Vietnam ?

Il n’est pas facile de savoir si un tel monument est un temple ou une pagode, surtout pour les voyageurs qui découvrent l’Asie pour la première fois ! La distinction entre pagode et temple est très complexe, en raison des similitudes architecturales entre ces deux types de monuments religieux.

Le temple vietnamien est un bâtiment qui permet de vénérer et de rendre hommage à un Dieu, une déesse et/ou un personnage historique important, comme le saint d’une communauté. La pagode, quant à elle, est un lieu de culte dédié aux Bouddhas et met en avant tous les principes du bouddhisme. Si le temple vietnamien est le plus souvent un lieu de culte, la pagode vietnamienne est, en outre, le lieu de résidence des moines, qui ne sont ni plus ni moins, des moines bouddhistes.

Consultez maintenant notre liste des meilleurs temples et pagodes à visiter absolument lors de votre voyage au Vietnam !

LE NORD DU VIETNAM

Pagode au pilier unique (Chua Mot Cot) – Hanoï

Ce temple bouddhiste est un monument important et un symbole historique de la capitale de Hanoï, avec sa longue histoire et ses valeurs culturelles et spirituelles. Il est situé dans la rue Doi Can, dans le district de Ba Dinh, à Hanoi.

La construction de cette pagode a été réalisée par l’empereur Ly Thai Tong entre 1028 et 1054. Au cours de l’année 1106, elle fut agrandie et restaurée par l’empereur Ly Nhan Tong et devint un grand complexe architectural. En 1109, le roi y a accroché la plus grande cloche du pays. Cependant, la cloche était trop grande et trop lourde pour être suspendue. Au lieu de cela, elle a été déplacée à la campagne sur les terres agricoles voisines du temple Nhat Tru. L’architecture de cette pagode est très unique, sa force reposant sur un corps cylindrique portant 8 ailes en bois, en forme de lotus épanoui. Elle figure parmi les sites touristiques à ne pas manquer lors de votre voyage au Vietnam.

Pagode au Pilier Unique

Pagode au Pilier Unique

Par ailleurs, les touristes peuvent également visiter les autres sites qui se trouvent à proximité de cette pagode comme le Temple de la Littérature et le Mausolée Ho Chi Minh.

>>> Découvrez la pagode au Pilier Unique dans un cadre d’un circuit à Hanoï en 1 jour, 2 jours ou même 3 jours avec IDC Travel

Pagode des Parfums (Danh Thang Chua Huong) – Hanoï

Ce site est situé au centre de la grotte Huong Tich de la commune de Huong Son, district de My Duc, Hanoi. En fait, la Pagode des Parfums ou Huong Son est un vaste complexe culturel et religieux de la capitale du Vietnam, qui comprend des dizaines de temples bouddhistes, plusieurs temples de dieux, des maisons communales et des croyances agricoles. Le centre de ce complexe est la pagodes des Parfums, également connu sous le nom de Pagode Intérieure. Actuellement, la pagode abrite une stèle qui date la construction des marches en pierre et du sanctuaire Kim Dung de 1686, sous le règne de Le Hy Tong. Il s’agit non seulement d’une destination importante et attrayante du tourisme culturel spirituel, mais aussi d’un site historique et culturel.

Pagode des Parfumes

Pagode des Parfumes

Pagode de Tran Quoc (Chua Tran Quoc) – Hanoï

La pagode Tran Quoc, située dans la rue Thanh Nien, sur le lac de l’Ouest, au cœur de la capitale de Hanoi, est considérée comme l’un des plus anciens temples du Vietnam. Elle a été construite au 6e siècle du règne de l’empereur Ly Nam De (544 – 548). Cette pagode se compose de 3 bâtiments principaux : la maison de façade donnant sur la rue, la maison de combustion de l’encens et le palais supérieur. La pagode principale, d’une hauteur de 15 mètres, est composée de 11 étages.

Pagode de Tran Quoc

Pagode de Tran Quoc

La pagode Tran Quoc figure parmi les 20 plus beaux temples bouddhistes élus par le magazine américain National Geographic.

Temple Tran (Den Tran) – Nam Dinh

Ce temple se trouve sur la route Tran Thua (commune de Loc Vuong, ville de Nam Dinh, province de Nam Dinh). Le lieu vénère les 14 rois de la dynastie Tran qui a régné sur le Vietnam il y a environ 9 siècles. Ce vaste complexe de plusieurs dizaines d’hectares comporte plusieurs temples, pagodes, mausolées construits sur les anciennes fondations d’un palais : le temple de Thien Truong dédié aux 14 rois de la dynastie Tran, le temple de Co Trach consacré à Tran Hung Dao, le temple de Bao Loc.

Temple de Tran (Den Tran)

Temple de Tran (Den Tran)

Ce temple est connu pour ses deux plus grandes fêtes : la Fête du temple de Tran et la Fête de l’ouverture des sceaux du temple des Rois Tran (Khai An den Tran). La fête se déroule du 15 au 20e jour du 8e mois lunaire, tandis que la cérémonie a lieu dans la nuit du 5 février (14e jour du premier mois lunaire). Il y a de nombreuses activités culturelles à ne pas manquer, comme la cérémonie du sacrifice, la procession en palanquin, le spectacle de théâtre populaire traditionnel, la danse des fleurs, la danse avec l’épée, la lutte traditionnelle.

Complexe de reliques de Phu Day

Phu Day (parfois connu sous le nom de Phu Giay) est un complexe de croyances traditionnelles du peuple vietnamien qui comprend plus de 20 reliques liées à la vie et à la carrière de la Princesse Lieu Hanh, la sainte immortelle du Vietnam.

À 17 km au sud-ouest de la ville de Nam Dinh, Phu Giay s’étend sur la commune de Kim Thai, la commune de Quang Trung, le district de Vu Ban, province de Nam Dinh.

Complexe de reliques de Phu Day

Complexe de reliques de Phu Day

En 2016, l’UNESCO a reconnu la pratique traditionnelle vietnamienne du “Tho Mau Tam Phu” (culte des déesses mères) de Phu Day, comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Le festival de Phu Day, un célèbre festival ouvert à Phu Day à Nam Dinh, se tient chaque année le 17 avril, le troisième jour du troisième mois lunaire.

Pagode de Bai Dinh (Chua Bai Dinh) – Ninh Binh

Ce temple bouddhiste est situé au complexe spirituel et culturel du temple Bai Dinh, sur la montagne Bai Dinh et se cache dans une forêt tranquille du district de Gia Vien, province de Ninh Binh. La superficie de cette pagode est de 700 hectares. Ce complexe a commencé à être construit en 2003 et s’est terminé en 2010. Ce lieu est considéré comme le plus grand complexe de temples bouddhistes du Vietnam et un endroit miraculeusement réactif pour les pèlerins bouddhistes lors de leurs voyages dans le nord du Vietnam.

Pagode Bai Dinh

Pagode Bai Dinh

Temple Hung (Den Hung) – Phu Tho

Ce temple est situé sur la montagne Nghia Linh, dans le village de Co Tich, le canton de Hy Cuong, le district de Phong Chau, la province de Phu Tho. Le temple Hung est un complexe historique composé de plusieurs temples vénérant les légendaires rois. Il présente une architecture majestueuse du XVe siècle.
La fête de ce temple est l’une des plus grandes fêtes du pays, qui a été reconnue par l’UNESCO comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité en 2012. Il se déroule au début du troisième mois lunaire pendant environ une semaine. Il y a des millions de personnes qui s’y rendent chaque année pour commémorer leurs ancêtres et prier pour les chances.

Den Hung, Phu Tho

Temple Hung (Den Hung)

Montagne sacrée de Yen Tu – Quang Ninh

Du haut de ses 1 068 m, le mont Yen Tu est l’un des plus hauts sommets du nord du Vietnam. C’est un lieu de pèlerinage qui rassemble des milliers de croyants, surtout à partir du 10e jour du premier mois lunaire et des trois mois suivants. Ils viennent d’assister à la fête éponyme pour commémorer le roi bouddhiste Tran Nhan Tong et aussi pour vénérer le Bouddha. C’est ce même roi qui a construit ce lieu de culte, il est devenu par la suite le plus grand centre national du bouddhisme et il a créé la secte zen Truc Lam. Pour atteindre le sommet, le chemin est de 30 km ou 5 à 6 heures de marche, mais aujourd’hui on peut y accéder par un téléphérique.

Montagne sacrée de Yen Tu

Montagne sacrée de Yen Tu

LE CENTRE DU VIETNAM

Pagode de Thien Mu (Chua Thien Mu) – Hue

La pagode de Thien Mu est l’un des célèbres sites touristiques de Hue. Ce lieu se trouve sur la colline de Ha Khe et sur la rive nord de la poétique rivière des Parfums, à environ 5 km de la citadelle de Hue. Cette pagode est mentionnée dans plusieurs chansons folkloriques traditionnelles.

Pagode Thien Mu

Pagode Thien Mu

Surnommée la pagode de la dame céleste en français car selon la légende une vieille dame serait apparue en prédisant que celui qui construirait une pagode au sommet de cette colline fonderait une dynastie. Sa tour est composée de 7 étages, dont chacun représente une réincarnation du Bouddha. Après avoir franchi trois portes gardées par d’imposantes statues de gardiens, un jardin paisible vous attend, avec son étang et ses multiples bonsaïs. Cet édifice situé à côté de la rivière des Parfums et l’emblème de la ville impériale de Hue, notamment par son architecture.

Pagode de Linh Ung – Danang

Danang compte trois pagodes nommées Linh Ung qui forment un triangle sacré dans cette ville. La première se trouve sur les Monts de Marbre et la deuxième sur les collines de Ba Na. La troisième et aussi la plus célèbre se trouve dans la péninsule de Son Tra, elle est considérée comme la plus grande et la plus belle pagode de Danang. Cette pagode a été construite en 2004 et ouverte en 2010.

Selon les habitants, pendant le règne du roi Minh Mang (19e siècle), une statue bouddhiste a dérivé en aval de la région et s’est échouée sur un banc de sable. Les villageois ont pensé que c’était un bon signe et ils ont construit une petite pagode pour prier. Depuis ce jour, toute la région côtière a bénéficié d’un temps clément, sans tempête majeure, et les pêcheurs ont fait de bonnes prises. La zone où la statue a été trouvée a été baptisée Bai But, ce qui signifie “sanctuaire de Bouddha”, où se trouve l’actuelle pagode Linh Ung.

Pagode de Linh Ung

Pagode de Linh Ung

La pagode possède un paysage unique et magnifique, avec des montagnes à l’arrière, l’océan à l’avant et une vue imprenable sur un paysage merveilleux. Les touristes de Danang peuvent apprécier la beauté de cette pagode depuis tous les endroits de la ville lors de leur voyage au centre du Vietnam.

Monastère de Truc Lam – Da Lat

Truc Lam est l’un des trois plus grands monastères du Vietnam, situé à 5 km du centre-ville de Da Lat, sur la colline de Phung Hoang, près du lac Tuyen Lam. Cet endroit est entouré de nombreuses forêts de pins où l’air est frais et agréable. Pour accéder à ce site, il faut traverser le lac Tuyen Lam et franchir 222 marches par l’entrée à trois portes pour accéder à la cour principale du temple.

Monastère Zen Truc Lam

Monastère Zen Truc Lam

Ouvert en 1994, cet espace public est situé à une altitude d’environ 1300 m au-dessus du niveau de la mer. Aujourd’hui, une centaine de moines et de nonnes pratiquent dans l’espace religieux privé du temple.

LE SUD DU VIETNAM

Pagode de Ba Den – Tay Ninh

Le mont Ba Den est la plus haute montagne d’Asie du Sud-Est. C’est une célèbre destination touristique spirituelle et le symbole de la province de Tay Ninh. La pagode Ba Den est située dans la rue Thanh Tan, à mi-chemin de la montagne Ba Den, qui culmine à 986 mètres. Cette pagode existe depuis plus de 300 ans. Au début, ce n’était qu’un petit temple, alors encore en construction. La principale divinité vénérée sur la montagne est Ba Den (la Dame sombre), également connue sous le nom de “Linh Son Thanh Mau”. Selon le mythe vietnamien, cette montagne était la demeure de la Dame noire, une divinité khmère locale.

Pagode de Ba Den

Pagode de Ba Den

Un chemin de 1 500 marches, entouré de collines rocheuses et de forêts luxuriantes des deux côtés, mène à la pagode. Au pied de la montagne, il faut plus d’une heure pour atteindre le temple situé à plus de 200 m au-dessus du niveau de la mer. Un téléphérique est à la disposition des touristes pour admirer le paysage de montagnes ou de champs s’étendant jusqu’au lac Dau Tieng en contrebas.

Temple de la Déesse Xu (Mieu Ba Chua Xu) – An Giang

Également appelé le temple de la Sainte Mère du Royaume, le temple est situé au pied de la montagne Sam de la ville de Chau Doc, An Giang. Cette montagne est tout près de la frontière avec le Cambodge. La disposition de ce temple ressemble à l’écriture du mot “Pays” en chinois, à la forme d’un lotus en fleur et à trois couches de toit en tuiles bleues. Il a été construit sur une grande surface comprenant le hall principal, la maison d’hôtes et les couloirs est et ouest.
Ce temple a attiré des millions de visiteurs, notamment lors de la cérémonie du festival du temple qui a lieu du 23 au 27 avril selon le calendrier lunaire.

Temple de Ba Chua Xu

Temple de Ba Chua Xu

Pagode de Vinh Nghiem (Chua Vinh Nghiem) – Ho Chi Minh-Ville

Cette tour compte 7 étages et fait 40 m de haut. Elle est située au 339, rue Nam Ky Khoi Nghia, quartier 7, district 3, Ho Chi Minh Ville. C’est la première pagode du Vietnam construite selon le style de l’architecture traditionnelle vietnamienne. La construction de la pagode Vinh Nghiem a débuté en 1964 et s’est terminée en 1971. La zone la plus intérieure du temple, appelée Phuong Truong. Elle comprend une rangée de maisons en forme de L. C’est l’une des œuvres typiques de l’architecture bouddhiste vietnamienne du XXe siècle.

Pagode de Vinh Nghiem

Pagode de Vinh Nghiem

Pagode de Buu Long – Ho Chi Minh-Ville

Ce temple figure également dans la liste des 20 plus beaux temples du monde. Il est situé au numéro 81 de la rue Nguyen Xien, dans le district 9 de Hô Chi Minh-Ville. Il faut compter 45 minutes à l’est de Ho Chi Minh-Ville pour se rendre à cet endroit. La pagode Buu Long a été construite en 1942, et en 2007, ce temple a été reconstruit et restauré. Il présente une architecture typique. C’est la combinaison de l’architecture de la dynastie Nguyen et de la culture de l’Asie du Sud-Est. Il présente également les caractéristiques de la secte zen Nam Tong.

Pagode de Buu Long

Pagode de Buu Long

C’est surtout un temple plus calme qui se sépare de l’agitation de Saigon, les touristes peuvent admirer le stupa Gotama Cetiya. Il s’agit du stupa principal du temple, d’une hauteur de 56 m et entouré de 4 tours. Le blanc est la couleur principale de cet endroit, combiné à une couleur dorée brillante.

Choses à faire et à éviter lors de votre visite de temples et de pagodes au Vietnam

Règles à respecter

  • Habillez-vous poliment lorsque vous visitez des temples et des pagodes au Vietnam : ne portez pas de shorts ou de T-shirts sans manches lorsque vous souhaitez visiter des temples et des pagodes au Vietnam.Cette règle s’applique aux femmes et aux hommes. Les femmes doivent couvrir leurs épaules et leur décolleté et porter des vêtements qui tombent sous le genou.
  • Gardez le silence : Il faut éviter les rires bruyants, les cris et les taquineries lors de la visite des temples.
  • Faites attention à vos pieds : Lorsque vous vous asseyez sur le sol près des temples, vous devez également veiller à ne pas écarter les jambes et à ne pas pointer les pieds vers le Bouddha ou les stupas. De même, les visiteurs doivent éviter de marcher sur la silhouette des moines debout, en particulier sur la tête, ce qui est considéré comme un acte impoli.

Choses à éviter

  • Lors de votre voyage au Vietnam, vous passerez peut-être par un temple ou une pagode. Afin de respecter les lieux, vous devrez avoir les épaules et les jambes couvertes. En effet, le port de débardeurs, mini-jupes, shorts, maillots de bain est inapproprié.
  • Vous devez vous déchausser pour entrer dans les différentes enceintes et retirer votre couvre-chef.
  • Ne criez pas et ne parlez que lorsque cela est nécessaire.
  • Vous verrez de nombreux autels dans les différents temples et pagodes au Vietnam mais également, si vous vivez l’expérience de la nuit avec les locaux, dans les maisons. De nombreux fruits, gâteaux, boissons et autres sont présents sur l’autel, ce sont des offrandes au défunt. Il ne faut surtout pas les toucher, ce serait un grand malheur pour la famille.

Ces temples et pagodes sont des sites incontournables lors de votre voyage au Vietnam ! Leur architecture unique, la beauté des paysages qui les entourent et leur atmosphère apaisante vous permettront de ressentir toutes les émotions. Avez-vous maintenant envie de visiter ces temples et pagodes vietnamiens ? Contactez-nous maintenant !

 

Nous sommes ici pour vous aider...

Commencez à planifier votre voyage sur mesure avec l'aide 1-1 de nos spécialistes

Thanh Doan

Bonjour à vous tous, je suis Thanh Doan. Mes loisirs sont les voyages, la lecture et l'exploration de nouvelles cultures. Laissez-moi vous apporter le Vietnam merveilleux ainsi que les informations intéressantes sur l'Indochine sur notre blog de voyage d'IDC Travel !

Commentaires(2)

  1. Pouvez-vous me donner des informations sur les heures d’ouverture de la Pagode au pilier unique à Hanoï ? Est-il préférable de visiter ce site à un moment particulier de la journée pour éviter les foules ?

    1. Bonjour Mme.Hedvige Douffet,
      La Pagode au pilier unique (Chua Mot Cot) à Hanoï a généralement des heures d’ouverture régulières qui sont de 7h00 à 18h00 tous les jours. Cependant, il est toujours conseillé de vérifier les horaires actuels avant votre visite, car ils peuvent être sujets à des modifications temporaires en raison de diverses circonstances.

      Pour éviter les foules, il est souvent recommandé de visiter tôt le matin, peu de temps après l’ouverture, car la plupart des touristes arrivent plus tard dans la matinée ou dans l’après-midi. Cela vous permettra de profiter de la sérénité de cet endroit emblématique et de prendre de magnifiques photos sans être dérangé par la foule. Un autre moment propice peut être en fin d’après-midi, peu de temps avant la fermeture, lorsque le nombre de visiteurs diminue également. Cependant, assurez-vous de respecter les horaires d’ouverture pour éviter toute déconvenue.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée


Vous pourriez aussi aimer

Cambodge en mars : Tout ce qu’il vous faut savoir

À l’aube du printemps, le Cambodge se pare de ses plus belles couleurs et invite les voyageurs à découvrir ses merveilles. Mars,…

Guide de voyage Vietnam Thaïlande 18 jours : Top activités & Itinéraires

Prêt pour une odyssée envoûtante avec notre blog de voyage Vietnam Thaïlande 18 jours, où chaque mot peint une image d’aventure et…

Voyage Vietnam Thaïlande 16 jours : Guide des étapes & Top Itinéraires

Préparez-vous à embarquer pour un voyage exaltant de 16 jours à travers le Vietnam et la Thaïlande ! Cette série de blogs…

Devis sur mesure