Top 10 des meilleures choses à faire au Vietnam

Le tourisme au Vietnam est officiellement repris à partir du 15 mars 2022. Le pays est une destination écologiquement et culturellement diversifiée, avec des vallées montagneuses luxuriantes, des plages pittoresques, des deltas fertiles, des minorités ethniques distinctes et une culture fascinante, qui convient à tous les âges, notamment aux vacances en famille et aux vacances annuelles des seniors. Vous hésitez encore à savoir quoi à voir et faire lors de votre voyage au Vietnam ? Jetez un coup d’œil dans cet article pour trouver 10 meilleures choses à faire au Vietnam !

1. Se perdre dans le vieux quartier d’Hanoï

Le vieux quartier est l’âme de la capitale vietnamienne, un lieu intéressant à ne pas manquer lors de votre voyage au Vietnam. Dense et très vif, il possède un certain charme qui lui est propre. 

Situé dans le quartier de Hoan Kiem et couvrant 100 ha, le Vieux Quartier d’Hanoï compte 76 rues, dont environ 47 ont conservé leur ancien nom qui commence par le mot “Hàng”, signifiant “marchandise”. Chaque quartier porte les traces de son histoire. Les noms des rues rappellent encore les marchandises qui y étaient produites : rue Hàng Dào (rue des teinturiers de soie rouge), rue Hang Duong (rue du sucre), rue Hàng Thiêc (rue des Ferblantiers), rue Hàng Ma (rue des objets votifs)…

Découverte de Hang Ma (rue des objets votifs)

Découverte de Hang Ma (rue des objets votifs)

Hanoi’s Old Quarter is characterized by small streets, tube houses (nhà ống in Vietnamese, whose facades are narrow but very deep), pretty temples and communal houses, handicrafts and incredible cuisine.

Vous serez conseillés de commencer votre visite par le lac Hoan Kiem et de consacrer au moins une demi-journée de profiter la vie propre des Hanoïens et de déguster de la gastronomie locale.

2. Passer une nuit à bord d’une jonque dans la baie d’Halong

La baie d’Halong offre certains des paysages naturels les plus impressionnants d’Asie du Sud-Est. En fait, il s’agit de l’une des sept nouvelles merveilles du monde, et il n’est donc pas exagéré de parler d’un cadre “d’un autre monde”. Elle abrite plus de 2 000 pics calcaires en forme de pinacle et quelques grottes karstiques spectaculaires.

Explorez la baie en faisant une croisière de 2 jours et 1 nuit. Traversez la baie en faisant des aventures sur une île, pratiquez des activités nautiques comme la natation, le kayak ou le canoë, et visitez un village de pêcheurs où vous pourrez apprendre les techniques de pêche des locaux, découvrir leurs traditions et leur mode de vie. 

Coucher du soleil dans la baie d'Halong

Coucher du soleil dans la baie d’Halong

En plus des visites prévues, vous aurez l’opportunité d’admirer le coucher et le lever du soleil depuis l’eau. En ces deux moments magiques et très photogéniques, vous siroterez une tasse de café ou de jus en écoutant le chant des oiseaux dans l’atmosphère encore brumeux. Ce sera une magnifique scène dans votre voyage au Vietnam que vous n’oublierez jamais  !

3. Trouver la romance au marché de l’amour de Sapa

La ville marchande de Sapa, dans le nord montagneux du Vietnam, est devenue populaire comme station de montagne française dans les années 1930. Située sur une crête montagneuse de 1 650 mètres d’altitude, la ville offre des vues fabuleuses sur les monts Hoang Lien et un marché coloré auquel participent chaque samedi les tribus des collines de la campagne environnante.

La ville est devenue de plus en plus populaire auprès des touristes, mais de vieilles traditions se cachent toujours dans ses coins secrets. L’une d’entre elles est le marché de l’amour, où des hommes et des femmes Dao (et H’mong) venant de kilomètres à la ronde en quête de l’âme sœur s’y rencontrent et passent la nuit à parler, chanter et rire.

Marché de l'amour, culture unique des ethnies à Sapa

Marché de l’amour, culture unique des ethnies à Sapa

Aujourd’hui, le marché de l’amour à Sapa, ouvert tous les samedis fonctionne non plus comme un lieu de rencontre, mais comme un véritable marché. Le marché de l’amour existe toujours, mais il se déroule désormais dans des lieux secrets, au cœur de la nuit, à l’abri du regard des visiteurs. Mais si votre intérêt est sincère et que vous pouvez trouver un local prêt à vous faire confiance, vous aurez encore la chance de trouver cette romance lors de votre voyage au Vietnam.

4. Dormir chez les habitants à Mai Chau

Sortez des sentiers battus pour vous rendre dans la province rurale de Hòa Bình, au nord-ouest du pays. Ici, vous aurez l’occasion d’explorer la vallée de Mai Chau, un “joyau caché”, entourée de montagnes et bordée de rizières. .

Si vous souhaitez de vous immerger dans la vie quotidienne et la différente culture de cette partie du pays, logez chez l’habitant, dans une famille de Thaï blanc. Votre meilleure option est l’un des deux villages suivants : Lac ou Poom Coong. Les familles proposent un hébergement chez l’habitant dans des huttes sur pilotis faites de bambou et de bois, offrant aux visiteurs une façon authentique de découvrir la vie dans les collines. Les locaux ont construit ces maisons sur pilotis pour empêcher l’eau d’y pénétrer et pour abriter les animaux. 

Chez un habitant du village de Lac

Chez un habitant du village de Lac

Quel que soit votre choix, vous vous réveillerez chaque matin au milieu des rizières et de la campagne vietnamienne incroyablement verte. Parcourez Mai Chau en vélo de location ou faites un saut au marché pour acheter des textiles locaux d’une brillance exquise. Quittez des yeux les merveilles naturelles de votre village, une excursion d’une journée au lac Hoa Binh, scintillant et sous-estimé, constitue un excellent trek.

>>> À lire également Séjour chez l’habitant

5. Plonger dans la plus grande grotte du monde dans le parc national de Phong Nha.

La province de Quang Binh est une région sauvage de jungle à peine pénétrable située dans le centre maigre du Vietnam, près de la frontière avec le Laos. La région est criblée de centaines de grottes profondes, dont l’une des plus grandes du monde, Hang Son Doong. Selon CNN Travel, la plus grande grotte du monde, Son Doong, semble être encore plus grande qu’on ne le pensait auparavant. Elle contient une caverne si haute qu’un bloc de gratte-ciel de 40 étages à New York pourrait y tenir.

Son Doong, la plus grande grotte du monde

Son Doong, la plus grande grotte du monde

La grotte fluviale vieille de trois millions d’années, ouverte aux touristes en 2013, est certainement l’un des plus beaux endroits de la planète. La petite ville de Phong Nha est l’épicentre des aventures spéléologiques de la région, sa grotte éponyme étant une autre merveille classée par l’UNESCO qui mérite d’être explorée. Ici, vous pouvez louer les guides et l’équipement dont vous aurez besoin pour descendre dans les grottes.

Si le monde souterrain ne vous intéresse pas, la région est également réputée pour le trekking. La jungle environnante est parsemée de superbes cascades et d’une population active (et bruyante) de singes et de roussettes.

6. Explorer la vie de la dernière dynastie féodale du Vietnam à Hue

Hue est l’ancienne ville impériale du Vietnam, connue pour être l’un des centres culturels et historiques les plus importants du pays. La ville est célébrée pour ses traditions et sa cité impériale, une bonne destination pour les amateurs d’histoire.

Cité impériale à Hue

Cité impériale à Hue

Reconnue comme un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, la cité impériale de Hue a été établie en 1805 par Gia Long, l’empereur qui a fondé la dynastie des Nguyen. La cité est un élégant complexe composé de trois enceintes concentriques et conçu par application de la géomancie chinoise. Bien sûr, la découverte de l’ancienne cité impériale est une partie indispensable durant votre voyage au Vietnam.

Partez dans la fraîcheur du matin et dirigez-vous à trois kilomètres de la ville vers l’arène de combat des tigres. Il s’agissait de la version vietnamienne du Colisée, un lieu où les éléphants et les tigres se battaient pour honorer la force de la monarchie. Ensuite, dirigez-vous vers le tombeau de Tu Duc avant de rejoindre la colline de Vong Canh, le meilleur endroit pour avoir une vue panoramique sur la rivière des Parfums.

Depuis la colline de Vong Canh, vous descendez vers l’une des pagodes les plus pittoresques de Hue, Tu Hieu, située dans une forêt de pins tranquille et pittoresque. Passez par la tombe de Minh Mang, le deuxième empereur de la dynastie des Nguyen, avant de retourner en ville.

Lorsque vous atteindrez la forteresse fortifiée de la citadelle impériale, deux choix s’offriront à vous : faire une promenade à vélo dans ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, qui est la version vietnamienne de la Cité interdite, ou prendre un verre au bord de la rivière des Parfums.

7. Prendre un cours de cuisine à Hoi An

Dotée de plages à proximité et d’un patrimoine culturel impressionnant, Hoi An est une mosaïque de cultures diverses. En plus de la vieille ville, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, et de ses excellents cafés de bord de route, Hoi An offre des possibilités amusantes de cours de cuisine pratiques.

En commençant par une promenade dans un marché local, votre guide vous guidera pour acheter les ingrédients nécessaires, tels que les herbes fraîches, la pâte de crevettes et la viande. Une fois arrivé à l’école de cuisine, vous pourrez vous promener dans son jardin d’herbes aromatiques et découvrir les herbes qui donnent à la cuisine vietnamienne ses saveurs distinctives.

Cours de cuisine à Hoi An

Cours de cuisine à Hoi An

Pendant le cours, le chef vous révélera divers secrets culinaires. Vous aurez l’occasion d’apprendre à préparer 3 à 5 mets typiques, tels que les rouleaux de printemps, les crêpes de Hoi An et la salade de fruits de mer, et à réaliser des décorations d’assiettes à la vietnamienne grâce à vos talents de découpeur de légumes.

Enfin, asseyez-vous avec vos camarades de classe et dégustez vos plats ensemble !

8. Comprendre le passé sanglant du Vietnam à Ho Chi Minh Ville

Plus de 60 % de la population du Vietnam est née après la fin de la guerre du Vietnam en 1975. Mais cela ne signifie pas que son histoire déchirée par la guerre soit ignorée. En tant que nation, le Vietnam est passé à autre chose, mais les sacrifices consentis par les deux parties au conflit sont toujours présents dans tout le pays, en particulier à Ho Chi Minh Ville.

Le musée de Ho Chi Minh-Ville propose de nombreuses expositions instructives et explique le passé sanglant du pays à l’aide de photographies, d’objets et de souvenirs. Il s’agit d’une exposition sensible, qui ne fait pas l’impasse sur les atrocités et qui, ironiquement, se trouve dans le palais Gia Long, où Ngo Dinh Diem a passé ses dernières heures au pouvoir avant son assassinat en 1963.

À l'intérieur du musée de Ho Chi Minh Ville

À l’intérieur du musée de Ho Chi Minh Ville

Le musée des vestiges de la guerre est un rappel plus macabre – mais tout aussi essentiel – des atrocités locales. Qu’il s’agisse de restes de bombes ou de témoignages d’anciens combattants, d’une guillotine ensanglantée ou de photographies d’horribles brûlures au napalm, il s’agit d’un rappel effrayant de la vie d’il n’y a pas si longtemps.

Les tunnels de Cu Chi donnent un aperçu unique de la guerre du Vietnam et de la grandeur du pays et de la vie des Viet Cong pendant la guerre. Ce système souterrain sinueux est important, à la fois pour l’histoire et pour l’armée vietnamienne de l’époque. L’entrée du tunnel est étroite, donc ce n’est pas pour tout le monde.

9. Faire une croisière dans le delta du Mékong

Après avoir parcouru plus de 4 000 km depuis l’Himalaya tibétain, le Mékong atteint le Vietnam et ralentit son rythme. Avec ses îles, ses rizières, ses villages sur pilotis et un mode de vie qui n’a pas changé depuis des siècles, c’est comme si le fleuve voulait se reposer et s’imprégner du paysage.

Lors d’un voyage dans le delta du Mékong, les marchés flottants et une excursion en bateau sont les moyens les plus populaires de découvrir les attractions locales. Nous vous recommandons les marchés flottants de Cai Rang et de Cai Be, car chacun a son propre charme.

Marché flottant de Cai Rang

Marché flottant de Cai Rang

Réveillez-vous tôt et visitez le marché flottant. Il a conservé sa manière traditionnelle de faire du commerce et vous pourrez y voir des bateaux remplis des fruits et légumes. Prenez ensuite un sampan à travers les canaux ombragés par des arbres pour visiter les îlots et montez sur un vélo pour faire le tour des vergers et profiter du parfum exotique des plantes.

10. Déguster la cuisine de rue locale

Le Vietnam a une riche tradition de cuisine de rue. Des vendeurs avec leurs propres recettes et leurs talents culinaires s’installent dans les rues, avec des paniers de délicieux snacks tels que des sandwichs baguette, des rouleaux de printemps, des fruits frais, du jus de canne à sucre et de la viande grillée enveloppée dans des feuilles de bananier.

La plupart des snacks peuvent être trouvés sur un marché local, où vous pourrez goûter les aliments et profiter de l’atmosphère en mangeant avec les habitants, assis sur des chaises en plastique.

Le plus intéressant, c’est que vous pouvez regarder comment la nourriture est préparée sous vos yeux et attendre quelques minutes pour la recevoir. Vous pouvez ensuite la faire descendre avec des boissons glacées comme de la bière locale, du café ou du lait de coco frais avant de vous rendre chez le vendeur suivant.

Dégustation de Banh Mi

Dégustation de Banh Mi

Nous recommandons vivement aux amateurs de gastronomie ou à ceux qui s’intéressent à la nourriture locale de participer à un circuit de restauration de rue lors de leur voyage au Vietnam, car cela leur permet de découvrir la culture. Gâter vos sens avec les saveurs exotiques du Vietnam, lorsque vous explorez Hanoï ou Ho Chi Minh Ville, serait une belle façon de passer la nuit.

Le Vietnam est un pays incroyable avec tant de choses à faire et des expériences uniques à vous offrir. Long et étroit, ce pays benifice d’une variété de climats et de paysages, des montagnes à couper le souffle aux plages magnifiques. Pour un voyage au Vietnam, vous ne devriez pas manquer ces incroyables expériences.

Nous sommes ici pour vous aider...

Commencez à planifier votre voyage sur mesure avec l'aide 1-1 de nos spécialistes

Thanh Doan

Bonjour à vous tous, je suis Thanh Doan. Mes loisirs sont les voyages, la lecture et l'exploration de nouvelles cultures. Laissez-moi vous apporter le Vietnam merveilleux ainsi que les informations intéressantes sur l'Indochine sur notre blog de voyage d'IDC Travel !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée


Tu pourrais aussi aimer

Fête de Noël au Vietnam

Désignée comme l’une des plus importantes fêtes mondiales, Noël n’a jamais cessé d’attirer les gens avec diverses façons de le célébrer dans…

La Siesta Superyacht – Unique croisière de 6 étoiles dans la baie d’Halong

La Siesta Ha Long Bay Superyacht est le premier super yacht 6 étoiles de la baie d’Halong, au Vietnam. Il est la…

Soins de bien-être du Vietnam : Expérience à ne pas manquer

Sans surprise, le Vietnam est une destination idéale pour se détendre de la vie trépidante et profiter d’une retraite de bien-être. Il…