Top 30 des meilleurs plats vietnamiens à essayer absolument

Au Vietnam, avant de manger, on dit “Chúc ngon miệng !”, ce qui signifie “Bon appétit”. Si, à l’étranger, la cuisine vietnamienne est toujours connue sous le nom de phở et de bánh mì, l’ensemble de la cuisine vietnamienne est une symphonie de saveurs délicieusement texturées, vives et piquantes. Les Vietnamiens aiment leur nourriture et les cuisiniers tirent le meilleur parti de l’abondance des produits et des ingrédients spéciaux de chaque région pour préparer leurs repas. La nourriture du nord est connue pour sa simplicité ; les plats du centre du Vietnam sont généreux en épices et en quantité ; les habitants du sud aiment ajouter du sucre. Où que vous voyagiez dans le pays, vous êtes sûr de bien manger. Veuillez noter les meilleurs plats vietnamiens suivants pour les déguster si vous avez un circuit au Vietnam.

1. Phở – Soupe de nouilles de riz

Pho

Phở : cette soupe de renommée mondiale diffère du nord au sud

Le Phở est la quintessence des plats vietnamiens, le mot “phở” faisant référence au type de nouilles utilisé dans la recette. Des nouilles de riz plates dansent autour d’éclats de bœuf ou de poulet bouillis à point dans un bouillon de bœuf copieux. La plus populaire des deux variétés les plus connues est le phở Hanoi. Originaire du nord, il se distingue par un bouillon clair et n’est assaisonné que d’un filet de citron et de tranches de piment rouge. La réforme du sud, le phở Nam, a un bouillon plus trouble et est servi avec un bouquet d’herbes fraîches comme les germes de soja, le basilic et la menthe.

Le secret d’un bon bol de phở réside dans son bouillon. Le bouillon est généralement infusé d’anis étoilé parfumé, de clou de girofle et de cannelle pour apporter une douceur naturelle au mélange. Ce plat se trouve à presque tous les coins de rue et est en fait consommé au petit-déjeuner, à l’insu des étrangers. 

Essayez- le à : 

  • Pho Thin, 13 Lo Duc, arrondissement de Hai Ba Trung, Hanoï 
  • Pho Hoa, 260C Pasteur Street, arrondissement 3, Ho Chi Minh Ville.

2. Bánh mì – Sandwich vietnamien

Banh Mi

Avec autant de variétés, vous trouverez forcément le bánh mì parfait lors d’un voyage au Vietnam

Les baguettes ont peut-être été adoptées des Français, mais le bánh mì est originaire du Vietnam. Le pâté et la margarine sont rapidement étalés sur l’intérieur doux et moelleux de la baguette, puis le sandwich est chargé de légumes marinés, de coriandre fraîche, de poitrine de porc, de filaments de porc et de concombres. Plongez vos dents dans la croûte croustillante et regardez le petit pain chaud céder la place à un ensemble de textures. N’oubliez pas à déguster le bánh mì si vous voulez comprendre la cuisine vietnamienne.

Essayez-le à : Banh My Phuong, 2B Phan Chau Trinh, Hoi An

3. Cơm tấm – Riz aux ( 3 ) trésors

Un plateau de Cơm Tấm à Ho Chi Minh-Ville

Un plateau de Cơm Tấm à Ho Chi Minh-Ville

Les agriculteurs vietnamiens mangeaient auparavant les grains de riz brisés qu’ils ne pouvaient pas vendre. De nos jours, le riz “brisé” est un aliment de base pour le citoyen ordinaire de la classe ouvrière. Pour un repas modeste, les préparations du cơm tấm peuvent devenir très décadentes.

Bien qu’il soit préparé de plusieurs façons, la plus populaire est le “cơm tấm sườn nướng ốp la”. Un œuf au plat est associé à une côtelette de porc grillée caramélisée et disposée sur un généreux tas de riz brisé. Le plat est ensuite arrosé de “nuoc cham”, un mélange de piment, de sauce de poisson et de sucre, et d’un filet d’huile d’oignon vert. La touche finale comprend un côté de carottes et de daikon râpés et marinés, des tranches de concombres et de tomates, ainsi que des couennes de porc frites et des échalotes écrasées pour la garniture.

Essayez-le à : 260 Vo Van Tan, arrondissement 3, Ho Chi Minh Ville.

4. Bún Bò Huế- Vermicelle au boeuf sauté de Hue

Bun bo Hue

Appelée “la plus grande soupe du monde” par Anthony Bourdain

Représentant la cuisine vietnamienne et la légendaire cuisine royale de Hue en particulier, le bún bò huế est une puissante démonstration de beauté et de goût. Le bouillon d’un rouge alarmant est le premier signe de sa saveur saisissante, résultat d’heures passées à faire mijoter des os de bœuf et des tiges de citronnelle pour produire une concoction citronnée. Les légumes bouillis à l’instant, associés aux jarrets de bœuf tendres, donnent à cette affaire dynamique une vivacité supplémentaire. Il s’agit peut-être d’une soupe au bœuf – le mot bò signifie bœuf en vietnamien – mais ne soyez pas surpris de voir des saucisses se cacher dans le bol. Le cha lua est une saucisse faite de pâte de jambon dont la texture rappelle celle du tofu. Un des meilleurs plats vietnamiens digne de votre plaisir.

Essayez-le à : Quan Bun Bo Hue,19 rue Ly Thuong Kiet, Hue.

5. Cao Lầu – Nouilles jaunes de Hoi An

Des nouilles épaisses avec une recette secrète, ce sont des incontournables à Hoi An.

Des nouilles épaisses avec une recette secrète, ce sont des incontournables à Hoi An

Plat unique à Hoi An, le cao lầu est incomparable. Saluant l’histoire du port de commerce côtier d’où il est originaire, ce sensuel bol de nouilles est une fusion d’influences japonaises, chinoises et vietnamiennes. Des tranches de porc barbecue chinois sont disposées en éventail sur des nouilles de cao lầu. Ces nouilles épaisses, de la même corpulence que les udon japonais, sont ensuite arrosées d’un bouillon chargé d’épices et garnies d’herbes fraîches et de crépitements de porc écrasés. L’authentique cao lầu serait fabriqué à partir de l’eau du puits millénaire de Ba Le à Hoi An, dont on dit qu’elle a des propriétés magiques.

Essayez-le à : Thanh Cao Lau, 24 rue Thai Phien, Hoi An.

6. Cơm gà – Riz au poulet

Riz au poulet classique de Hội An, un autre plat incontournable à Hoi An

Le poulet et le riz sont une combinaison infaillible. Mais à Hoi An, ce délicieux duo est rehaussé par des ingrédients frais de la campagne. Des lanières de poulet tendre sont effilochées, mélangées à de la sauce de poisson aromatisée et à des oignons pour accompagner un bol de riz au curcuma. Des échalotes, radis et herbes marinés sont servis en accompagnement. Les cuisiniers de tout le pays ont leurs propres secrets pour distinguer leur riz au curcuma. Le riz au poulet classique de Hoi An est garni de quelques feuilles de coriandre vietnamienne et de menthe chaude pour équilibrer la marinade piquante du poulet et les œufs jeunes et mous. Après une journée à explorer l’Ancienne Ville à pied, une assiette de riz au poulet doré est tout simplement le régal parfait.

Essayez-le à : Com Ga Hien, 539 rue Hai Ba Trung, Hoi An.

7. Mì Quảng – Nouilles de Quang

Mi Quang

Essayez ces délicieuses nouilles lors d’un voyage à Da Nang

Mi-soupe, mi-salade, le mì quảng réussit avec grâce une crise d’identité. Cela dit, ne vous laissez pas tromper par l’élégance du mì quảng. Ce plat de nouilles léger et élastique de la province de Quang Nam, au centre du Vietnam, est un plat de rue. Les nouilles d’un jaune éclatant doivent leur riche couleur au bouillon infusé de curcuma et enrichi d’huile d’arachide. On n’utilise qu’une louche pour préparer cette “soupe”, qui peut être garnie de tout, des crevettes au poulet en passant par la poitrine de porc et le poisson-serpent. Mangez le mì quảng avec des fleurs de bananier coupées en tranches, de la coriandre vietnamienne, du basilic et des bánh tráng me, des crackers de riz au sésame grillé.

Essayez-le à : Mi Quang Ba Mua, 95 Nguyen Tri Phuong, Chinh Gian, Thanh Khe, Da Nang.

8. Bánh Xèo – Crêpe vietnamien

Banh Xeo

Bánh xèo croustillant enroulé dans du papier de riz avec des légumes verts frais

Création du delta du Mékong, le bánh xèo est largement populaire dans le sud et le centre du Vietnam. Observer l’assemblage de la crêpe croustillante est une expérience audiovisuelle : la pâte crépite bruyamment lorsqu’elle touche la poêle chaude – xèo signifie grésillement – et les bords se recourbent progressivement et deviennent dorés à mesure que l’habile fabricant de xèo fait tourner la poêle pour répartir uniformément la pâte dense. La pâte, traditionnellement composée de farine de riz et de lait de coco, doit sa teinte jaunâtre à l’ajout de curcuma. Autre délice d’inspiration française, la crêpe salée est remplie de tranches de porc bouilli, de porc haché, de germes de soja et de crevettes, puis pliée à la manière d’une crêpe. Un bánh xèo ne doit pas être trop détrempé et s’apprécie tout juste sorti de la poêle.

Essayez-le à : Banh Xeo 46A, 46A D Dinh Cong Trang, arrondissement 3, Ho Chi Minh Ville

9. Bún Chả – Pâtes de riz et porc grillé

Emblématique bún chả d'Hanoï, un des meilleurs plats vietnamiens

Emblématique bún chả d’Hanoï

Le Bún chả est devenu célèbre en une nuit après que le président Obama a été photographié de déguster un bol de ces galettes de porc grillé avec Anthony Bourdain. Mais cette spécialité du vieux quartier d’Hanoï est toujours populaire auprès des habitants. À l’heure du déjeuner, l’odeur du porc grillé sur du charbon de bois chaud se répand sur les trottoirs, emplissant le nez des Hanoïens affamés.

Ce plat classique du Nord est composé de bún (vermicelles de riz) froids, de tranches de poitrine de porc assaisonnées, d’une montagne d’herbes fraîches et de salades, et enfin de médaillons de porc haché nageant dans un bol débordant d’un bouillon à base de sauce de poisson. L’approche habituelle consiste à prendre de petits paquets de bún dans votre bol de bouillon et à alterner entre les nouilles, le porc et les légumes verts. 

Essayez-le à : Bun Cha Huong Lien (également connu sous le nom de Bun Cha Obama), 24 Le Van Huu, Phan Dinh Ho, Hai Ba Trung, Hanoi.

10. Xôi – Riz gluant

Trouvez des xôi multicolores dans les provinces montagneuses du nord du Vietnam

Le Xôi, riz gluant vietnamien, se distingue des autres interprétations de riz gluant de la région. L’aliment glutineux de base, plus lourd et plus dense, est proposé en version salée ou sucrée. Le xôi mặn, le xôi salé, est un petit déjeuner populaire et peu coûteux. Vous avez envie de quelque chose de plus sucré ? Il existe plus de 20 types de xôi ngọt, le xôi sucré ; mais si vous espérez être hypnotisé, vous avez de la chance. Le xôi ngũ sắc, le xôi à cinq couleurs, est un tourbillon psychédélique de violet, vert, rouge, jaune et blanc, pigmenté à l’aide d’extraits naturels de plantes.

Essayez-le à : Xoi Yen, 35B Nguyen Huu Huan, Ly Thai To, Hoan Kiem, Hanoi.

11. Bánh Bèo – Gâteau de fougère d’eau

Banh Beo est un plat digne de la royauté

Plutôt un apéritif, le bánh bèo est un plat rapide originaire de Hue, dans le centre du Vietnam. Ces gâteaux de riz cuits à la vapeur sont servis en petites portions, comme des tapas vietnamiennes. Chaque disque délicat et moelleux est garni d’une cuillerée de pâte de haricot mungo crémeuse et de crevettes grillées. Les gâteaux sont ensuite garnis soit de croûtons, soit du tép mỡ, plus indulgent, de graisse de porc frite croustillante. Au centre d’un bon bánh bèo doit se trouver une fossette, signe d’un lot bien cuit. Il se marie bien avec le nước chấm.

Essayez-le à : Quan Hanh, 11 Pho Duc Chinh (rive sud), Hue.

12. Bún riêu – Soupe au crabe d’eau douce

Le copieux bún riêu est toujours servi avec des légumes verts râpés

L’harmonie entre le crabe et la tomate fait du bún riêu un plat vraiment exceptionnel. Il s’agit d’une soupe copieuse débordant d’acidité, composée de bún glissant, de chair de crabe fraîche, de blocs de tofu et de tomates à l’étouffée. La cuisson d’un authentique bol de bún riêu est un processus qui demande beaucoup de travail. Une fois la chair de crabe séparée du corps, la carapace est pulvérisée à l’aide d’un mortier et d’un pilon, puis passée au tamis pour former la base du bouillon. Les bouquets de crabe haché, de porc haché et d’œuf qui flottent dans le bol fondent dans la bouche.

Essayez-le à : Bún Riêu Cua Thanh Hồng, 42 Hoa Ma, Ngo Thi Nham, arrondissement de Hai Ba Trung, Hanoï.

13. Gỏi cuốn – Rouleau de printemps

Goi cuon

Rafraîchissant et léger, le gỏi cuốn trempé dans une sauce de poisson est la perfection

Le rouleau de printemps, le gỏi cuốn est éclatant de fraîcheur. La peau semi-transparente est faite de feuilles de papier de riz ramollies. À l’intérieur, on trouve une pile de feuilles vertes, de la menthe, de la coriandre, une forme de protéine et une tige de ciboulette à l’ail qui dépasse du rouleau bien enveloppé. La variété la plus courante de gỏi cuốn est un mélange de surf et de turf composé de filet de porc et de crevettes décortiquées. Le rouleau est trempé dans un bol de sauce hoisin ou nước chấm.

Essayez-le à : Quan An Ngon, 18 Phan Boi Chau, arrondissment de Hoan Kiem, Hanoï.

14. Bánh căn 

Similaire au bánh khọt, mais cuit au gril et mangé avec du bouillon

Les petites crêpes bánh căn sont une spécialité de la cuisine vietnamienne très appréciée du centre-sud. Composées d’une combinaison de pâte à riz, d’un œuf de caille cassé et d’oignons verts cuits à la flamme dans un gril en terre cuite, chaque bouchée est plus satisfaisante. Le bánh căn est désormais garni de crevettes ou de porc et plongé dans un bol de bouillon chargé d’oignons verts et de quelques boulettes.

Essayez-le à : Phan Rang, 106 Truong Dinh, Quartier 9, Arrondissement 3, Ho Chi Minh Ville.

15. Hủ tiếu – Soupe saïgonnaise

Hu Tieu

Un bol de Hủ Tiếu Nam Vang est le meilleur goûté dans le delta du Mékong

C’est l’aliment de rue standard dans le sud du pays. Version vietnamienne du kuy teav au Cambodge et du guay tiew en Thaïlande, le hủ tiếu est un bol de nouilles servi soit humide (nước), soit sec (khô). Généralement, un bouillon opaque à base d’os de porc est consommé avec les nouilles hủ tiếu. La version définitive du hủ tiếu est le Hủ Tiếu Nam Vang. La recette prévoit du porc à l’os, du foie bouilli, un œuf de caille et quelques crevettes. Si vous êtes dégoûté, demandez-leur d’éviter les morceaux de sang de porc congelé, qui se retrouvent de temps en temps dans un bol. Le bouillon poivré et moucheté d’oignons verts hachés a également un goût sucré notable, dû à l’ajout de sucre de roche.

Essayez-le à : Hu Tieu Co Huong, 152/7/2 Ly Chinh Thang, Ward 7, Arrondissement 3, Ho Chi Minh Ville.

16. Chả cá – Poisson grillé sur lit d’aneth

Le chả cá aromatique et savoureux est un plat incontournable d'Hanoï

Le chả cá aromatique et savoureux est un plat incontournable d’Hanoï

Parfumé à l’aneth frais, le chả cá est un mets typiquement du nord de la capitale qui contraste par ses saveurs, ses textures et ses couleurs. Des morceaux de poisson blanc floconneux sont marinés dans du curcuma avant d’être sautés dans du beurre à feu vif. L’aneth et l’oignon vert sont ensuite généreusement distribués dans la poêle, se détachant sur les filets de poisson jaune pâle comme de la mousse poussant dans l’abandon. Il s’agit d’une entrée très photogénique, alors prenez une photo pendant que l’aneth n’est pas encore flétri par la chaleur torride.

Essayez-le à : Restaurant Cha Ca Thang Long, 19-21-31 Duong Thanh, Hoan Kiem, Hanoï.

17. Nộm hoa chuối 

Le nộm hoa chuối peut être dégusté avec du riz ou seul

Le Nộm hoa chuối est un étonnant assortiment de fleurs de bananier râpées, mélangées à des carottes, de la coriandre, des racines de lotus et du chou marinés. Selon la saison, on peut ajouter au fouillis du pomelo et des juliennes de mangue verte ou de papaye. Dans certaines préparations, vous trouverez l’ajout de poulet, de bœuf et/ou de crevettes, bien qu’elle puisse également être servie comme plat végétarien. La salade est liée avec de la sauce nước chấm et décorée avec des cacahuètes écrasées et du piment oiseau. Pour un punch rafraîchissant, ajoutez un filet de citron vert. Cette combinaison parfaite fait une particularité pour le Nộm hoa chuối, un des meilleurs plats vietnamiens.

Essayez-le à : Mountain Retreat, 36 Le Loi, Ben Nghe, Arrondissement 1, Ho Chi Minh Ville.

18. Bánh cuốn – Rouleau de riz à vapeur vietnamien

Banh Cuôn- Raviolis vietnamiens

Un plat incontournable du petit-déjeuner à Hanoi, que l’on trouve dans les étals de rue de toute la ville

Fabriqué à partir de grandes feuilles rondes de farine de riz cuite à la vapeur, rassemblées autour de porc haché et de champignons des bois et délicatement pliées et hachées, le bánh cuốn est un délice. Cette friandise savoureuse est toujours préparée fraîche sur commande, garnie d’échalotes séchées et servie avec un bol de sauce de poisson à la saucisse de porc. Dégustez le bánh cuốn, un des meilleurs plats vietnamiens au petit-déjeuner, comme un local, et n’hésitez pas à ajouter des herbes fraîches au mélange pour égayer votre bouchée. 

Essayez-le à : Bánh Cuốn 101 Bà Triệu, 147 Triệu Việt Vương, arrondissement de Hai Bà Trưng, Hanoï.

19. Bún chả cá – Soupe de nouilles au poisson

Dégustez le bún chả cá lors d’un voyage dans la ville balnéaire de Nha Trang

Le bún chả cá est un des meilleurs plats vietnamiens qui présente de nombreuses variantes selon l’endroit où vous le trouvez. Elles contiennent toutes des vermicelles de riz en forme de spaghetti (bún), des gâteaux de poisson (chả cá) et des herbes fraîches, avec une petite touche locale. Sur la photo ci-dessus, le bún chả cá Nha Trang, de la ville côtière centrale, contient les ingrédients de base, plus des gâteaux de calmar rebondis, de l’aneth, des oignons verts frits et des tomates, pour une saveur légère et acidulée. Dégustez-le avec des légumes verts et un filet de citron vert, vous se sentirez la raffinement dans la cuisine vietnamienne.

Essayez-le à : Bún Cá Mịn, 170 rue Bach Dang, Tan Lap, Nha Trang.

20. Bún bò cuốn lá lốt 

Il existe d’autres variantes de ce plat, où la viande de buffle d’eau est utilisée à la place du bœuf

Une couche feuillue saisie et croustillante enveloppe le bœuf haché, l’ail et les échalotes, scellant ainsi des bouchées juteuses de bò lá lốt. Cette spécialité du sud est inattendue, avec un joyeux mélange de viande enroulé dans des feuilles de piper sarmentosum comme un petit cigare, grillé sur du charbon de bois. Les résultats sont stupéfiants, des éclats poivrés de saveur qui peuvent être dégustés avec des nouilles ou enroulés avec du papier de riz et des herbes fraîches. Les textures ludiques, trempées dans une sauce de poisson épicée font du bò lá lốt un incontournable pour les amateurs de cuisine vietnamienne lors d’un séjour à ce pays.

Essayez-le à : Cô Liêng, 321Vo Van Tan, Arrondissement 3, Ho Chi Minh Ville.

21. Chè – Soupe sucrée vietnamienne

"Chè sen"

Les variétés colorées de chè froid sont particulièrement populaires en été

Caractéristique de la cuisine vietnamienne, un des meilleurs plats vietnamiens, le chè est un dessert sucré, servi chaud ou froid et sous forme de pudding ou de soupe dessert. Le chè froid est rempli d’ingrédients gélifiés et de fruits tropicaux tels que des bananes, des mangues et des longanes, généralement nappés de crème de coco. Toujours une aventure texturale, vous serez surpris de rencontrer des morceaux de noix de coco, de la glace pilée, des graines de lotus et des gelées dans ces snacks sirupeux. Le magnifique dessert tricolore, le chè ba màu est souvent appelé le dessert arc-en-ciel. Il s’agit d’un spectacle en couches de haricots rouges, de haricots mungo écrasés et de gelée de pandan, surmonté de glace pilée et de lait de coco.

Essayez-le à : Che 95, 95 Hang Bac, arrondissement de Hoan Kiem, Hanoï

22. Phở cuốn – Rouleau de Pho

Le Phở Cuốn est un plat nouveau, comparé aux autres plats traditionnels vietnamiens mentionnés ci-dessus mais considéré comme un des meilleurs plats vietnamiens auprès des voyageurs. Il s’agit d’une façon créative de manger du Phở. Les ingrédients sont pour la plupart les mêmes que ceux du Phở, mais leur aspect est complètement différent. Ils ressemblent plus à des rouleaux de printemps sans être frits. Depuis le jour où il est apparu à Hanoi, le Phở Cuốn a conquis le cœur des gourmands venus de toutes les régions.

Phở cuốn, plat nouveau de cuisine vietnamienne

Phở cuốn, plat nouveau de cuisine vietnamienne

Le Phở Cuốn que vous avez aujourd’hui ne contient pas seulement du bœuf, mais aussi des œufs, des carottes, des concombres, voire des ananas, du tofu frit ou des crevettes. Ce plat est devenu l’un des meilleurs plats vietnamiens les plus populaires grâce à sa saveur fraîche.

Essayez-le à : 

Pho cuon Huong Mai : 25 Ngu Xa, district de Ba Dinh, Hanoï

Pho cuon Hung Ben : 35 Nguyen Khac Hieu, district de Ba Dinh, Hanoï

Pho cuon Ngu Xa : 233A To Hieu, district de Cau Giay, Hanoï

23. Nem rán – Rouleau de printemps frits

Non seulement le Nem Ran est un célèbre plat traditionnel vietnamien, mais c’est aussi le plat préféré de la plupart des Vietnamiens du Nord au Sud. Il ne fait aucun doute que vous pouvez trouver ce plat dans de nombreux restaurants vietnamiens, y compris dans les restaurants servant de la cuisine vietnamienne dans d’autres pays du monde.

Nem rán, plat préféré de la plupart des Vietnamiens

Nem rán, plat préféré de la plupart des Vietnamiens

Le Nem Rán est composé d’une enveloppe, d’une farce et d’une sauce. La papillote est un papier plat séché fait de farine de riz et a la forme d’un cercle ou d’un carré. La farce est normalement un mélange de porc haché, d’œuf, de carotte, de nouilles de verre, de champignons d’Amérique, d’herbes et d’épices. Certains endroits utilisent des fruits de mer ou du bœuf à la place du porc haché, en fonction des habitudes alimentaires de la région et de la saveur préférée de la personne. Tous les ingrédients sont tous bien mélangés, puis enveloppés dans du papier de riz pour former de petits rouleaux. Ces rouleaux sont ensuite frits jusqu’à ce qu’ils prennent une couleur jaune. La sauce pour tremper ce plat est assez similaire à celle du Bánh Xèo ci-dessus, elle se compose de sauce de poisson, de jus de citron, de sucre, de piment et de poivre.

24. Bún đậu mắm tôm – Vermicelles de riz au tofu frit

Le Bún đậu mắm tôm est un plat très populaire au Vietnam, surtout dans le Nord. Il est servi partout, des marchés aux stands de rue en passant par les restaurants. Ce plat a un goût très particulier de sauce aux crevettes que beaucoup de gens apprécient. Le Bun dau mam tom est composé de vermicelles de riz, de tofu frit, de pieds de porc, de saucisses vietnamiennes et d’herbes. Tous ces plats sont servis sur des feuilles de bananier.

Un set complet de Bún đậu mắm tôm

Un set complet de Bún đậu mắm tôm

Les clients peuvent choisir entre la pâte de crevettes et la sauce de poisson pour accompagner le plat. Si vous essayez ce plat pour la première fois, vous voudrez probablement le manger avec de la sauce de poisson car la pâte de crevettes a une odeur vraiment dure. Il suffit de tremper les nouilles et les autres ingrédients dans la pâte de crevettes ou la sauce de poisson pour apprécier le bon goût de un des meilleurs plats vietnamiens.

Essayez-le à :

Bun dau Ngo Tram : 1B Alley Tram, district de Hoan Kiem, Hanoï

Bun dau Trung Huong : 49 ruelle Phat Loc, Hang Bac, Hanoï

Bun dau Cay Bang – Dai La : 129 Dai La, district de Hai Ba Trung, Hanoï

25. Cơm cháy – Riz brûlé croustillant

Ce plat naturel et simple, mais délicieux et charmant est un des meilleurs plats vietnamiens. Le riz cuit à la vapeur est coupé en tranches plates et arrondies et utilisé pour préparer le Cơm Cháy. Les tranches de riz cuit à la vapeur sont séchées avant d’être frites dans de l’huile chaude jusqu’à ce qu’elles soient croustillantes et jaunes. Du bœuf, du cœur ou des rognons de porc, certains légumes comme les champignons, les tomates et les carottes, ainsi que des épices comme la sauce de poisson, le poivre, le piment rouge, l’oignon et le sel sont ajoutés au composant principal, le riz cuit à la vapeur. Des tranches fines de bœuf et de cœur ou de rognon de porc sont combinées avec des légumes après avoir été marinées dans ces arômes. Le mélange est ensuite ajouté dans un bol après avoir été cuit jusqu’à ce qu’il soit aromatique.

Cơm cháy, une spécialité la plus connue de Ninh Binh

Cơm cháy, une spécialité la plus connue de Ninh Binh

26. Bánh rán – Donut vietnamien

Au Vietnam, le “bánh rán” est un des meilleurs plats vietnamiens servis au petit-déjeuner. Le bánh rán existe en deux variétés principales : le gâteau sucré et le gâteau salé, ce dernier étant beaucoup plus populaire que le premier. Alors que la garniture d’un gâteau sucré est une purée de haricots mungo, la garniture d’un gâteau salé est un mélange de bœuf haché, de crevettes, de nouilles en verre, de légumes et d’autres ingrédients, tout comme la garniture d’un gâteau oreiller.

Bánh rán, un des meilleurs plats vietnamiens servis au petit-déjeuner

Bánh rán, un des meilleurs plats vietnamiens servis au petit-déjeuner

La farine de riz glutineux, la farine de riz, la purée de pommes de terre et le sucre sont tous combinés pour faire la pâte. Le mélange de haricots mungo est façonné en une boule, enveloppé dans la pâte et enrobé de sésame en le roulant sur un plat de graines de sésame. Le gâteau devient brun doré, croustillant et savoureux après avoir été frit. Sous son extérieur croustillant se cache la saveur douce et noisetée des haricots mungo, du riz et des pommes de terre. Alors savourez un des meilleurs plats vietnamiens lors d’un circuit à ce beau pays !

27. Bún mắm – Soupe de nouilles au poisson fermenté

Le Bún mắm est une autre spécialité de la cuisine vietnamienne. Il est originaire du Cambodge et est très populaire dans la région du sud-ouest du Vietnam. En fait, la nourriture de la région sud-ouest du Vietnam est assez similaire à la cuisine cambodgienne car la région est proche de la frontière avec le pays voisin. Autrefois, les locaux le mangeaient au petit-déjeuner, mais aujourd’hui, les gens le consomment également comme repas principal (déjeuner et dîner).

Bún mắm

Bún mắm

Ce plat est plus épicé que les autres types de nouilles. Il est composé de vermicelles de riz, d’aubergines, de citrons verts, de piments frais, de crevettes, de calamars, de poitrine de porc et de poisson blanc floconneux. Il est souvent servi avec des légumes et des herbes. Ce plat est plus populaire à Saigon et dans la région du sud. Cependant, il a une odeur âcre que tous les touristes ne peuvent pas supporter.

28. Cơm hến – Riz aux moules

Le Com hen (riz aux moules) est un repas préparé à partir de restes de riz et de moules servis à température ambiante. C’est un plat difficile qui combine des saveurs sucrées, beurrées, salées, acides, amères et épicées. La spécialité extrêmement simple et bon marché de Hue, la citadelle historique du Vietnam, est le Com hen Song Huong. Par conséquent, la méthode de présentation de ce type de cuisine unique est extrêmement ancienne, simple et savoureuse.

Com hen, plat typique de cuisine vietnamienne à Hue

Cơm hến, plat typique de cuisine vietnamienne à Hue

Outre les saveurs inhabituelles de sucré, de beurre, de salé, d’acide, d’amer et de poivre, la volaille Com a un parfum agréable de riz, d’oignon et d’huile.

29. Cà phê trứng – Café à l’œuf 

Il est évident que le Vietnam a un café vraiment bon et fort. Lors d’un circuit au Vietnam, vous le regretterez si vous n’essayez pas un style de café spécial appelé Café à l’œuf à Hanoï. Bien que cela semble bizarre de prendre du café avec des œufs, ces deux ingrédients créent un style de café innovant que beaucoup de gens aiment.

Cà phê trứng, un des meilleurs plats vietnamiens à ne pas manquer

Cà phê trứng, un des meilleurs plats vietnamiens à ne pas manquer

Le Café à l’œuf à Hanoï a le goût gras de l’œuf et bien sûr l’odeur du café. Vous devez absolument l’essayer chaud pour en apprécier le meilleur goût. Cà phê trứng est originaire de Hanoï et Cà phê Giảng est le plus ancien café à servir ce type de café. C’est pourquoi leurs établissements sont toujours bondés de touristes et d’habitants de Hanoï.

30. Cà phê sữa đá – Café glacé à la vietnamienne

Le Cà phê sữa đá est une boisson symbole typique du Vietnam et mérite aussi un des meilleurs plats vietnamiens. Elle est préparée avec un filtre à café vietnamien, du lait et de la glace. Les Vietnamiens préfèrent le boire dans des cafés sur les trottoirs, au coin des rues ou sur des chariots de café. Il s’agit d’une boisson simple mais au goût vraiment fort et agréable. Avec une tasse de café glacé vietnamien au petit matin, vous serez prêt à commencer une journée productive.

Cà phê sữa đá, plat symbole typique du Vietnam

Cà phê sữa đá, plat symbole typique du Vietnam

Riche et et diversifiée, la cuisine vietnamienne est vraiment un trésor de découvrir. Le nombreux des meilleurs plats vietnamiens ne s’arrête pas la. Partez à ce pays pour déguster tous les meilleurs plats vietnamiens !

Nous sommes ici pour vous aider...

Commencez à planifier votre voyage sur mesure avec l'aide 1-1 de nos spécialistes

Thanh Doan

Bonjour à vous tous, je suis Thanh Doan. Mes loisirs sont les voyages, la lecture et l'exploration de nouvelles cultures. Laissez-moi vous apporter le Vietnam merveilleux ainsi que les informations intéressantes sur l'Indochine sur notre blog de voyage d'IDC Travel !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée


Tu pourrais aussi aimer

Soins de bien-être du Vietnam : Expérience à ne pas manquer

Sans surprise, le Vietnam est une destination idéale pour se détendre de la vie trépidante et profiter d’une retraite de bien-être. Il…

Pourboire au Vietnam : Pour qui et combien donner ?

Auparavant, le pourboire ne faisait pas partie de la culture vietnamienne. Cependant, avec les vagues continues de touristes en provenance des pays…

Que mettre dans sa valise pour le Vietnam ?

Rien de mieux pour commencer votre voyage au Vietnam que de savoir que vous avez tout prévu. Le vol est réservé, l’hôtel…