Cambodge en juillet Météo et Informations essentielles

Bienvenue dans notre voyage au cœur du Cambodge en juillet, une saison qui dévoile le charme singulier de ce pays fascinant. En cette période de mousson, le Cambodge se pare de son plus beau vert, offrant un cadre paisible et des expériences culturelles riches. Ce blog vous emmènera à la découverte des merveilles du Cambodge pendant la saison des pluies, des majestueux temples d’Angkor baignés de pluie aux marchés foisonnants de fruits exotiques. Que vous recherchiez l’aventure ou la découverte culturelle, ce mois offre une perspective exceptionnelle sur un pays vibrant d’histoire et de nature. Préparez-vous à explorer un Cambodge différent, où chaque moment est une célébration de la vie et de la culture.

Météo au Cambodge en juillet

Cambodge en juillet entre pleinement dans sa saison des pluies, une période qui s’étale de juin à octobre. Cette saison, souvent qualifiée de “saison verte”, transforme le paysage en une toile luxuriante et verdoyante, apportant une bouffée de vie et une abondance de produits frais. Juillet, bien qu’il ne soit pas le mois le plus pluvieux – un titre réservé à octobre – est caractérisé par des averses régulières, en particulier dans l’après-midi. Ces pluies, bien que fréquentes, ne rendent pas encore les conditions trop difficiles, contrairement à ce qui peut se produire plus tard dans la saison. Pour les habitants, notamment dans les zones rurales, ces précipitations sont une source de réjouissance, marquant la fin d’une période sèche.

Météo au Cambodge en juillet

Météo au Cambodge en juillet

Sur le plan des températures, juillet offre une légère répit de la chaleur intense typique de la région, avec des moyennes autour de 28°C (82°F) dans la capitale, Phnom Penh. Cependant, la forte humidité peut parfois rendre l’atmosphère plus étouffante. En altitude, notamment dans les régions montagneuses, les températures sont plus clémentes, offrant un agréable contraste avec la chaleur des plaines. Ce mélange de pluies nourricières, de températures modérées et de paysages revigorés fait de juillet un mois unique et vivifiant pour découvrir les richesses naturelles et culturelles du Cambodge.

>> Pour explorer divers circuits touristiques au Cambodge adaptés en juillet, vous pouvez visiter : Top Meilleurs Circuits au Cambodge

Activités à ne pas manquer au Cambodge en juillet

Découverte de Phnom Penh

Le palais royal de Phnom Penh Cambodge en juillet

Le palais royal de Phnom Penh

Phnom Penh, la capitale du Cambodge, est une ville riche en histoire et culture, offrant aux visiteurs un aperçu fascinant du passé et du présent du pays. Des lieux incontournables incluent le majestueux Palais Royal et le Musée National, qui abritent de trésors de l’art et de l’histoire cambodgiens. Pour une perspective plus sombre mais essentielle de l’histoire récente, les Killing Fields de Choeung Ek et la prison S-21 (Tuol Sleng) offrent des témoignages poignants du régime des Khmers rouges. En se promenant dans les rues de Phnom Penh, on découvre également des marchés animés, des restaurants locaux et des cafés, parfaits pour s’immerger dans la vie quotidienne cambodgienne et déguster la cuisine locale. Phnom Penh est une ville qui allie harmonieusement son passé historique à son dynamisme contemporain.

Exploration des temples d’Angkor

Angkor Thom est célèbre pour ses imposants monuments

Angkor est célèbre pour ses imposants monuments

Juillet est une période privilégiée pour visiter les temples d’Angkor, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, avec en vedette le célèbre Angkor Wat. Durant ce mois, la baisse du tourisme offre une opportunité unique de découvrir ces sites historiques dans une ambiance plus calme et contemplative. La saison des pluies transforme les alentours en un paysage verdoyant et fertile, mettant en valeur la splendeur naturelle et historique de ces anciens temples. Les pluies intermittentes donnent naissance à une lumière douce et mélancolique, idéale pour la photographie, et révèlent la beauté saisissante de monuments tels que le mystérieux Bayon et le Ta Prohm, connu pour ses arbres entrelacés avec les ruines. Visiter les temples d’Angkor en juillet, c’est donc l’occasion d’explorer ces trésors architecturaux dans un cadre plus paisible et enchanteur, souligné par la beauté de la saison des pluies.

>> Pour découvrir les merveilles d’Angkor au Cambodge, consultez le lien: Circuits de découverte d’Angkor Cambodge

Participation à des ateliers

Un atelier de poterie à Kampong Chhnang

Un atelier de poterie à Kampong Chhnang

Participer à des ateliers d’artisanat local au Cambodge est une expérience immersive qui offre une fenêtre sur la culture et les traditions du pays. Ces ateliers, menés par des artisans expérimentés, permettent d’apprendre des techniques traditionnelles variées. Parmi les options populaires, il y a les ateliers de poterie, particulièrement à Kampong Chhnang, où les participants peuvent créer leurs propres œuvres en argile. Le tissage de la soie, une tradition ancienne au Cambodge, se découvre dans des ateliers où l’on suit le processus depuis l’élevage des vers jusqu’au tissage final. La peinture sur soie, permettant de créer des œuvres vibrantes, est une autre activité fascinante. Les ateliers de fabrication de Krama enseignent la confection de ce foulard cambodgien traditionnel. Enfin, les ateliers de sculpture sur bois et pierre, inspirés par les motifs d’Angkor Wat, initient aux techniques de base de cette forme d’art. Ces expériences ne sont pas seulement ludiques et créatives, elles contribuent aussi à soutenir l’artisanat local et à préserver les savoir-faire traditionnels du Cambodge, tout en offrant aux participants un souvenir unique et personnalisé de leur voyage.

Observation de la faune et de la flore

Une activité incontournable au Cambodge en juillet, c’est l’observation de la faune et de la flore au Cambodge en juillet qui est particulièrement gratifiante, notamment dans les parcs nationaux et les zones protégées. Durant cette période, la saison des pluies transforme ces espaces en des écosystèmes luxuriants et vivants. Le Parc National de Bokor, par exemple, est un lieu idéal pour cette activité. Il se pare de sa plus belle verdure en juillet, offrant un habitat riche et diversifié pour de nombreuses espèces animales et végétales.

Parc National de Bokor

Parc National de Bokor

Les amateurs de nature peuvent s’attendre à voir une variété d’oiseaux tropicaux, des papillons aux couleurs vives, et peut-être même des animaux plus rares comme les gibbons ou les cerfs. La flore est tout aussi impressionnante, avec des arbres anciens, des orchidées sauvages et une multitude de plantes tropicales.

Les randonnées dans le parc offrent l’opportunité de découvrir ces merveilles naturelles, tout en profitant de l’air frais et de la beauté des paysages. Cependant, l’observation de la faune et de la flore au Cambodge en juillet, au cœur de la saison des pluies, nécessite des précautions spécifiques en raison de sentiers glissants et de conditions météorologiques imprévisibles. Il est essentiel de porter des chaussures de randonnée adéquates pour une meilleure adhérence et de rester sur des sentiers balisés pour éviter les terrains instables. L’utilisation de bâtons de randonnée est conseillée pour maintenir l’équilibre. En cette période, les insectes et animaux sauvages sont plus actifs, d’où l’importance de vêtements appropriés et d’insectifuge. Il faut aussi être vigilant aux cours d’eau, souvent turbulents durant la mousson. Planifier les activités en fonction de la météo, en commençant tôt le matin, peut aider à éviter les pluies de l’après-midi. L’accompagnement par un guide local est recommandé pour une meilleure orientation et compréhension des conditions locales.

Découverte des plats typiques

Laissez-vous surprendre par des plats tels que le célèbre Amok, un curry de poisson cuit à la vapeur dans des feuilles de bananier

Laissez-vous surprendre par des plats tels que le célèbre Amok, un curry de poisson cuit à la vapeur dans des feuilles de bananier

La cuisine cambodgienne est une expérience culinaire à ne pas manquer, avec ses saveurs uniques et ses plats typiques qui reflètent la richesse de la culture du pays. Visiter les restaurants locaux vous permettra de découvrir toute la palette de cette cuisine délicieuse et variée. Parmi les plats incontournables, il y a l’Amok, un curry doux et onctueux souvent préparé avec du poisson, cuit à la vapeur dans des feuilles de bananier, et aromatisé avec du lait de coco et des épices khmères. Un autre plat emblématique est le Lok Lak, un sauté de bœuf mariné servi sur un lit de laitue, de tomate et d’oignons, souvent accompagné de riz et d’un œuf au plat. Ces plats, parmi d’autres spécialités, offrent une expérience gustative qui allie tradition et subtilité, et représentent une excellente introduction à la diversité et à la richesse de la cuisine cambodgienne.

Participation aux festivals locaux

Participer aux festivals locaux en juillet au Cambodge est une excellente manière de s’immerger dans la culture et les traditions du pays. Un des événements marquants de cette période est le Festival des Pluies, une célébration importante dans le calendrier cambodgien.

Ce festival, également connu sous le nom de Bonn Chol Vossa, marque traditionnellement le début de la retraite des moines bouddhistes pour la saison des pluies. C’est une période où les moines restent dans les monastères pour méditer et étudier, évitant de voyager pour ne pas endommager les cultures et la vie animale pendant la saison des pluies.

Bonn Chol Vossa

Bonn Chol Vossa

Les cérémonies et les rituels associés au Festival des Pluies sont profondément enracinés dans la foi bouddhiste. Les fidèles se rendent dans les temples pour offrir de la nourriture, des vêtements et d’autres nécessités aux moines. C’est aussi un moment pour pratiquer le mérite et la réflexion spirituelle.

Le festival offre aux visiteurs une occasion unique de voir les traditions cambodgiennes en action, avec des cérémonies colorées, des prières et des chants. Participer à ces événements ou simplement les observer permet de mieux comprendre la culture et les croyances du peuple cambodgien.

Meilleurs cadeaux à acheter au Cambodge

Cadeaux gourmands

Poivre de Kampot

Poivre de Kampot

Le Cambodge, avec sa richesse gastronomique, offre une variété de cadeaux gourmands qui raviront les amateurs de saveurs exotiques. Parmi eux, le Poivre de Kampot se distingue par sa qualité exceptionnelle, reconnue mondialement. Ce poivre, disponible en plusieurs variétés comme le noir, le blanc, le rouge et le vert, est un incontournable pour les passionnés de cuisine. Ensuite, le Jaggery, un sucre de palme au goût frais et légèrement caramélisé, est un ingrédient emblématique dans la cuisine cambodgienne. Vendu à environ 2,79 € le kilogramme, c’est un cadeau idéal pour ceux qui apprécient les alternatives naturelles au sucre. Pour les amateurs de douceurs, les fruits séchés sont une excellente option. Dans le climat tropical du Cambodge, une grande variété de fruits est transformée en délicieux snacks séchés, souvent vendus dans des emballages pratiques de 200 à 300 grammes à moins de 0,93 € le paquet. Enfin, les poudres de thé et d’épices du Cambodge offrent une autre facette des saveurs locales, permettant de ramener chez soi un peu de l’essence culinaire cambodgienne. Ces produits, accessibles et authentiques, sont parfaits pour partager un morceau de la culture cambodgienne avec famille et amis.

Cadeaux artisanaux

En tant que cadeaux parfaits pour une couturière, le Cambodge propose des articles textiles uniques et de grande qualité. L’écharpe Krama, très populaire, est un excellent choix. Disponible en diverses couleurs, elle est utile pour se protéger du soleil ou du froid. Sur les marchés cambodgiens, ces écharpes sont vendues entre 2,79 € et 4,65 €. Cependant, en achetant en gros, comme par exemple 10 écharpes, on peut souvent négocier le prix à 1,86 € l’unité, voire 1,40 €, ce qui en fait un achat intéressant et symbolique du Cambodge.

Écharpes Krama au Cambodge

Par ailleurs, le Cambodge est célèbre pour son art ancestral du tissage de la soie, en particulier la technique ikat, pratiquée depuis le 13e siècle. Les motifs d’Angkor Wat illustrent cette méthode, où les fils sont teints avant le tissage, créant des motifs complexes et raffinés. Le tissage ikat cambodgien est particulier pour son utilisation de soie dorée, produite à partir de fibres de ver à soie locales, et de pigments naturels provenant de plantes indigènes. Les tissus en soie ikat se distinguent par leur douceur, leur durabilité et leur résistance à la décoloration, reflétant ainsi une qualité exceptionnelle. Bien que coûteux, ces tissus faits à la main sont de véritables œuvres d’art, incarnant l’héritage culturel et le savoir-faire cambodgien. Ils sont parfaits pour ceux qui apprécient l’unicité et la valeur artistique dans les textiles.

Au Cambodge, les sculptures en pierre et en bois, inspirées des célèbres motifs d’Angkor Wat, offrent un aperçu exquis de l’art khmer. Ces pièces captent l’essence des traditions cambodgiennes. Parallèlement, les objets en argent, réalisés avec finesse par des artisans locaux, vont des bijoux délicats aux pièces décoratives et ustensiles, reflétant le riche héritage historique du pays. Ces articles artisanaux représentent des souvenirs précieux et soutiennent les traditions artisanales du Cambodge.

Moyens de transport locaux au Cambodge

Au Cambodge, une multitude de moyens de transport sont disponibles pour se déplacer, que ce soit entre les villes ou à l’intérieur de celles-ci.

Tuk-tuk à Angkor Thom

Tuk-tuk est un transport abordable au Cambodge

  • À Tuk-tuk : Très populaire au Cambodge, le tuk-tuk peut accueillir jusqu’à quatre personnes. Il est recommandé de négocier le prix avant de monter, surtout si vous n’êtes pas résident habituel du pays. Louer un tuk-tuk à la journée peut être une option économique, en particulier à Phnom Penh.
  • En bus : Les bus relient les différentes villes du pays et sont un moyen confortable de voyager d’un point à l’autre. Il existe des compagnies de bus publiques et privées offrant divers niveaux de confort et de prix, y compris des bus de nuit.
  • À cyclo-pousse : Idéal pour les déplacements urbains, le cyclo-pousse est un excellent moyen pour naviguer dans les rues étroites de villes comme Phnom Penh, offrant une expérience immersive.
  • À moto taxi: Commun dans les villes, le moto taxi est pratique pour les trajets courts, surtout par temps chaud. Il est important de négocier le prix à l’avance.
  • À vélo : Explorer le Cambodge à vélo offre une expérience unique, permettant de découvrir le pays et sa culture de près, des temples d’Angkor aux plages de Sihanoukville.
  • En bateau : Voyager en bateau est idéal pour explorer les campagnes cambodgiennes, les villages flottants et les communautés le long du Mékong ou du lac Tonlé Sap. C’est également un moyen agréable pour des excursions vers les petites îles.
  • À pied : La marche est une excellente façon de découvrir les paysages ruraux, les rizières verdoyantes et les réserves naturelles du Cambodge.
  • En train : Le Cambodge dispose d’une ligne de chemin de fer reliant Phnom Penh, Takeo, Kampot et Sihanoukville. Un trajet Phnom Penh-Sihanoukville dure environ 8 heures et coûte environ 7 €.

>> De plus, un circuit de combinaison Vietnam Cambodge est une meilleure suggestion, vous pouvez explorer la manière de se rendre du Vietnam au Cambodge en cliquant : Comment se rendre au Cambodge à partir du Vietnam?

Conseils de voyage au Cambodge en juillet

Lorsque l’on envisage de voyager au Cambodge en juillet, il est essentiel de se préparer adéquatement en raison des conditions climatiques et des particularités culturelles de cette période de l’année. Ce mois, marqué par la saison des pluies, offre une perspective unique sur la beauté naturelle et la vie quotidienne au Cambodge. Dans les lignes qui suivent, nous aborderons des conseils pratiques pour rendre votre séjour en juillet aussi agréable et enrichissant que possible, en couvrant des aspects tels que le climat, les vêtements appropriés, les sites touristiques à privilégier, et les précautions de santé à prendre.

  • Préparez-vous pour la pluie en emportant un imperméable léger, un parapluie et des chaussures adaptées.
  • Habillez-vous avec des vêtements légers et respirants pour faire face à l’humidité.
  • Protégez-vous des moustiques, en particulier en soirée et lors de vos déplacements en zones rurales.
  • Visitez les temples tôt le matin pour éviter la chaleur et les foules.
  • Hydratez-vous régulièrement pour faire face à la chaleur et à l’humidité.
  • Profitez des paysages verdoyants pour des photos exceptionnelles.
  • Vérifiez les conditions routières, surtout en cas de pluies, pour éviter les routes inondées ou boueuses.
  • Soyez flexible avec votre itinéraire, les conditions météorologiques pouvant changer rapidement.
  • Explorez la cuisine locale et profitez de la saison des fruits pour goûter aux spécialités cambodgiennes.
  • Renseignez-vous sur les festivals locaux pour une expérience culturelle enrichissante.

>> Pour des conseils détaillés sur comment réussir votre séjour au Cambodge, consultez cet article complet sur notre blog : Comment Réussir Votre Séjour au Cambodge.

En conclusion, voyager au Cambodge en juillet offre une perspective unique sur ce pays fascinant. Malgré les défis posés par la saison des pluies, c’est une période où la beauté naturelle du Cambodge est à son apogée, avec des paysages luxuriants et des moments de tranquillité loin des foules habituelles. En prenant les précautions nécessaires pour la météo et en restant flexible dans votre planification, vous pouvez vivre une expérience riche et authentique. Que ce soit en explorant les majestueux temples d’Angkor, en dégustant la cuisine locale, ou en participant aux festivals culturels, chaque moment passé au Cambodge en juillet est une opportunité d’embrasser pleinement la culture et l’histoire cambodgiennes. Alors, munissez-vous de votre parapluie et partez à l’aventure dans ce pays incroyable, où chaque coin de rue réserve une surprise et un nouveau souvenir à chérir. N’oubliez pas nous contacter pour planifier votre voyage au Cambodge en juillet.

À lire aussi:

Nous sommes ici pour vous aider...

Commencez à planifier votre voyage sur mesure avec l'aide 1-1 de nos spécialistes

Camille LE

Bonjour à vous tous, je m'appelle Camille LE. J'adore les voyages et la lecture. Laissez-moi vous apporter le Vietnam merveilleux ainsi que les informations intéressantes sur l'Indochine sur notre blog de voyage d'IDC Travel !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée


Vous pourriez aussi aimer

Cambodge en décembre: Un chapitre enchanteur à découvrir

Le Cambodge en décembre est une véritable féerie, un moment où ce pays enchanteur dévoile toute sa splendeur sous un ciel généralement…

Cambodge en novembre: Meilleur moment pour contempler sa beauté

Novembre au Cambodge dévoile une mosaïque de couleurs, d’histoire et de traditions, sous une météo clémente. Cette période automnale ouvre la porte…

Guide de voyage en Thaïlande en Mai : Climat, Activités et plus

Découvrez la Thaïlande en mai, une période exaltante remplie de surprises et de joyaux cachés. Au cours de ce mois, la Thaïlande…

Devis sur mesure

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Votre adresse e-mail sert uniquement à vous envoyer notre lettre d’information et des informations sur les activités de IDC Travel.