Tunnels de Cu Chi à Ho Chi Minh-Ville : Découverte du patrimoine national historique

Les tunnels de Cu Chi, l’un des patrimoines nationaux les plus célèbres de Ho Chi Minh-Ville, sont une destination incontournable pour ceux qui se rendent dans cette ville. Avec des caractéristiques uniques et un terrain souterrain particulier, les tunnels de Cu Chi promettent de vous faire vivre une aventure inoubliable et de vous permettre de mieux comprendre la guerre du Vietnam dans le passé. Explorons ce site historique avec IDC Travel à travers cet article.

Informations essentielles pour les touristes

Emplacement des tunnels de Cu Chi

Les reliques et le complexe des tunnels de Cu Chi sont aujourd’hui conservés sur deux sites : Ben Duoc et Ben Dinh. Ces deux endroits sont proches l’un de l’autre et se trouvent à environ 70 km au nord-ouest du centre de Ho Chi Minh Ville.

Heures d’ouverture

Les tunnels de Cu Chi sont ouverts tous les jours pour permettre aux visiteurs de venir explorer le complexe significatif. Les heures d’ouverture sont de 7 h 00 à 17 h 00.

Frais d’entrée

Tous les visiteurs qui se rendent aux tunnels de Cu Chi devront payer un droit d’entrée de 35 000 VND par billet (si vous êtes de nationalité vietnamienne) et de 70 000 VND par billet (si vous êtes étranger).

Si vous souhaitez visiter la zone libérée de Simulation, vous devrez acheter un billet séparé pour cette zone au prix de 40 000 VND par personne.

Histoire des tunnels de Cu Chi

Les tunnels de Cu Chi ont une histoire particulièrement intéressante puisqu’il s’agit d’une construction souterraine réalisée pour les besoins de la guerre. Pendant la résistance contre le colonialisme français, de 1945 à 1954, les soldats révolutionnaires ont dû creuser plusieurs bunkers dans les zones occupées par l’ennemi afin de pouvoir se cacher en toute sécurité et accomplir leurs missions avec le soutien et la protection de la population locale.

Ces bunkers étaient construits de différentes manières, mais le plus souvent sous la surface de la terre, avec seulement une entrée pouvant contenir les épaules d’un individu et une bouche d’aération pour respirer. Lorsque l’entrée était fermée, il était difficile pour l’ennemi de détecter les bunkers cachés.

Modèle partiel des tunnels de Cu Chi

Modèle partiel des tunnels de Cu Chi

Les soldats vivant dans les zones occupées par l’ennemi devaient se cacher dans des bunkers secrets pendant la journée et ne pouvaient sortir qu’à la nuit tombée. Cependant, il était toujours dangereux pour l’armée vietnamienne de rester dans les bunkers.

Une fois que l’ennemi découvrait le bunker, il pouvait facilement l’encercler, le capturer ou même le détruire. C’est pourquoi les gens ont eu l’idée d’étendre les bunkers secrets en réseaux de tunnels. Ces tunnels servaient non seulement de cachettes et de bases pour lutter contre l’ennemi, mais ils permettaient également aux soldats vietnamiens de s’échapper vers des endroits plus sûrs.

Lorsque la guerre de résistance américaine a éclaté en 1965, le creusement de tunnels est devenu populaire parmi tous les Vietnamiens. À cette époque, des hommes et des femmes de tous âges, des plus âgés aux plus jeunes, ont participé avec enthousiasme à la construction de passages souterrains pour lutter contre les envahisseurs. À l’aide d’outils rudimentaires tels que des houes et des pelles en bambou, les habitants de Cu Chi ont réussi à créer un vaste réseau de tunnels d’une longueur de 200 kilomètres, reliant divers villages et hameaux.

Une des très petites entrées du bunker

Une des très petites entrées du bunker

Au fil du temps, plusieurs parties du réseau de tunnels ont été détruites par les bombardements. Cependant, les autres parties de ce système sont aujourd’hui bien préservées et cherchent à être reconnues comme Patrimoine Mondial.

Sites remarquables à explorer dans les tunnels de Cu Chi

Systèmes de Tunnel – Bunker – Cuisine

En visitant les tunnels de Cu Chi, vous pourrez explorer les réseaux de tunnels, où tous les bunkers sont reliés. Vous constaterez que ce réseau de tunnels est construit comme un immense village souterrain où les soldats vietnamiens et la population locale vivent ensemble. On y trouve non seulement des bunkers pour la défense et l’attaque, mais aussi des pièges, des postes de secours et des dépôts de munitions.

Il existe également une cuisine souterraine au service des soldats vietnamiens pendant la guerre. La cuisine Hoang Cam, qui porte le nom de son inventeur, est dotée d’un dispositif spécial qui permet de disperser la fumée de cuisson afin que les soldats puissent éviter d’être repérés par les avions du ciel et des environs. La fabrication d’armes se fait également sous la surface.

Systèmes de Tunnel - Bunker - Cuisine dans les tunnels de Cu Chi

Systèmes de Tunnel – Bunker – Cuisine

Les Vietnamiens ont utilisé un mélange d’argile et de termitières pour construire les tunnels de Cu Chi, ce qui les rend très durables et résistants à l’érosion. En outre, les trous d’aération sont astucieusement conçus pour se fondre dans l’environnement, offrant ainsi un camouflage suffisant.

Vous pourrez donc les explorer en toute confiance. Toutefois, comme les tunnels sont étroits, vous devrez peut-être vous pencher et vous appuyer sur vos genoux pour avancer, ce qui peut entraîner une sensation d’essoufflement. Pour cette raison, il est conseillé de tenir compte de son état de santé et de sa condition physique avant de décider d’explorer les réseaux de tunnels.

Musée des armes artisanales

À la Relique de Cu Chi, ne manquez pas de visiter la Musée des armes artisanales. Vous pourrez y voir non seulement des photos d’armes, mais aussi des armes réelles, utilisées pour creuser des tunnels et combattre l’ennemi. Il s’agit notamment de mines terrestres artisanales, assez puissantes pour pénétrer un char M47, et de pièges improvisés rudimentaires, qui ont servi de référence à de nombreux films de guerre hollywoodiens.

Zone Libérée Au Centre

La Zone Libérée est également une zone touristique à Cu Chi. Vous pourrez y visionner des documentaires attrayants sur le style architectural des maisons, les activités de la vie quotidienne et les combats des soldats et des habitants de Cu Chi entre 1961 et 1972.

Cette zone se compose de quatre zones distinctes. La première reconstitue la période de guerre de 1961 à 1964 et présente la vie des habitants de la région nouvellement libérée. La deuxième zone recrée la période de guerre localisée entre 1965 et 1968. Les attaques ennemies ayant dévasté la zone libérée de Cu Chi, vous assisterez à des scènes de villages désolés et à la vie douloureuse de la population locale.

Dans la troisième zone, vous verrez la simulation de la zone blanche de Cu Chi entre 1969 et 1972, reflétant l’apogée de la période la plus intense et la plus brutale de la guerre. Cet espace illustre la transformation du territoire de Cu Chi en une zone infiltrée contrôlée par l’ennemi, obligeant les habitants et les unités militaires à s’abriter sous terre.

Monument aux morts de Ben Duoc

Les autorités ont construit le monument aux morts de Ben Duoc afin de commémorer les grandes contributions des compatriotes et des soldats qui ont combattu et se sont sacrifiés dans la région de Sai Gon – Cho Lon – Gia Dinh au cours des deux guerres de résistance contre les envahisseurs français et américains. Il s’agit d’un hommage aux générations futures pour qu’elles se souviennent de leur bravoure, qu’elles la respectent et qu’elles en soient fières.

Monument aux morts de Ben Duoc

Monument aux morts de Ben Duoc

Ce lieu offre plusieurs zones à explorer. Outre le temple commémoratif principal, où les noms des martyrs sont gravés en or, vous pouvez également visiter la plus grande peinture en mosaïque de céramique du Vietnam ou le symbole sacré de la nation vietnamienne à l’intérieur de l’enceinte du temple.

Zone révolutionnaire : Sai Gon – Cho Lon – Gia Dinh

Vous pourrez visiter la Zone Révolutionnaire lors de votre visite des tunnels de Cu Chi. Cette zone s’étend sur 13,5 hectares et comprend un sanctuaire, une maison à stèle d’écrivain, une zone cérémonielle, un étang à lotus, un pont de pierre et des paysages caractéristiques de la région du sud-ouest du Vietnam.

Toutes les constructions de la zone sont bâties dans le style architectural vietnamien traditionnel. Vous pourrez non seulement admirer cette architecture particulière, mais aussi vous familiariser avec la tradition révolutionnaire du Vietnam.

Activités incontournables à faire dans les tunnels de Cu Chi

Culture du riz – Pêche du poisson 

En visitant les tunnels de Cu Chi, ne manquez pas l’expérience de la plantation de riz et de la pêche dans la Zone Libérée. Il s’agit d’activités quotidiennes typiques des Vietnamiens, non seulement dans le passé, mais aussi aujourd’hui. Au cours de l’activité de plantation de riz, vous séparerez personnellement les jeunes plants et les planterez dans les champs préparés.

Culture du riz - Pêche du poisson dans la Zone Libérée

Culture du riz – Pêche du poisson dans la Zone Libérée

Quant à l’activité de pêche, vous aurez le plaisir d’attraper des poissons en utilisant vos mains ou un outil de pêche traditionnel appelé “nom”, en cherchant et en attrapant des poissons dans les étangs qui sont préparés. Cette expérience unique promet de vous apporter beaucoup de joie et d’excitation.

Tir sportif – Paintball (Sport Shooting – Paintball Shooting)

Le tir sportif et le paintball sont les deux activités qui attirent de nombreux touristes au tunnel de Cu Chi. Vous trouverez extrêmement excitant de tester vos talents de tireur au tir sportif. Vous pourrez choisir les types d’armes à feu utilisés en temps de guerre. Après avoir reçu des instructions complètes, vous commencerez à tirer sur des cibles en forme d’animaux et sur des cibles mobiles.

Zone de tir dans les tunnels de Cu Chi

Zone de tir dans les tunnels de Cu Chi

Outre le tir sportif, le paintball est également une activité qui vaut la peine d’être vécue. Il s’agit d’une combinaison de sports et de jeux à thème militaire. Cette activité est non seulement relaxante, mais elle permet également d’améliorer le travail d’équipe et la condition physique. En y participant, vous aurez l’impression d’être un vrai soldat au combat.

Kayak sur le lac 

Lors de la visite des tunnels de Cu Chi, vous pourrez explorer en kayak et admirer la vue panoramique sur le lac simulé de la mer de l’Est. Le lac de ce vestige présente également des archipels et des îles appartenant à la souveraineté du Vietnam, tels que Bach Long Vi, Hoang Sa, Truong Sa, Con Dao et Phu Quoc. Au bord du lac, les visiteurs pourront également admirer des forêts de bois précieux et trois modèles miniatures emblématiques représentant les caractéristiques distinctives des trois régions : La Pagode au Pilier Unique à Hanoï (le Nord), la Porte Ngo Mon à Hue (le Centre), et le Quai du Dragon à Ho Chi Minh-Ville (le Sud).

Jeux d’aventure

Si vous aimez les expériences palpitantes, vous pourrez participer aux meilleurs jeux d’aventure dans les tunnels de Cu Chi. Des jeux tels que Skywalk, Ziplining et Tarzan Jumping vous procureront certainement des sensations uniques, vous feront vous sentir plus fort que jamais et vous aideront à surmonter vos propres peurs.

Ziplining et Tarzan Jumping dans les tunnels de Cu Chi

Ziplining et Tarzan Jumping dans les tunnels de Cu Chi

Conseils pratiques pour visiter les tunnels de Cu Chi

  • Portez des vêtements confortables : Les Tunnels de Cu Chi offrent un système de tunnels souterrains et de bunkers, qui sont étroits et vous obligent à ramper pour les découvrir. Il est donc nécessaire de choisir une tenue appropriée. Une tenue soignée et simple suffit.
  • Préférez des chaussures de sport : N’oubliez pas que le terrain des tunnels de Cu Chi n’est pas plat du tout. Il faut monter et descendre de nombreuses marches. Par conséquent, vous devez choisir une paire de chaussures de sport confortables. Ne portez pas de talons hauts ou de chaussures de ville, car ils ne sont pas adaptés à votre aventure à Cu Chi.
  • Apportez un insectifuge avec vous : Les tunnels de Cu Chi sont entourés de plusieurs arbres verts, ce qui favorise l’apparition de nombreux types d’insectes. Vous devez préparer soigneusement le répulsif à insectes pour vous débarrasser de l’inconfort et des problèmes de santé causés par les insectes.
Porter des vêtements confortables pour visiter les tunnels de Cu Chi

Porter des vêtements confortables pour visiter les tunnels de Cu Chi

Itinéraire idéal pour découvrir les tunnels de Cu Chi

Afin de profiter au mieux des reliques du tunnel de Cu Chi, il est conseillé de planifier à l’avance l’utilisation de votre temps. Dans cet article, nous vous proposons un itinéraire idéal pour explorer le tunnel de Cu Chi et Ho Chi Minh-Ville en une journée.

Vous pourrez visiter le palais de la Réunification, la cathédrale Notre-Dame, la poste centrale et le musée des vestiges de guerre à Ho Chi Minh-Ville pour en apprendre davantage sur l’histoire du Vietnam. Après avoir acquis quelques connaissances sur l’histoire du pays, vous pouvez vous rendre au tunnel de Cu Chi et découvrir l’endroit. Vous trouverez l’itinéraire détaillé à Excursions à Ho Chi Minh-Ville : Meilleurs circuits et activités 

Et le meilleur moyen de transport pour ces voyages est une voiture avec un chauffeur privé qui, grâce à son expérience et à ses connaissances, vous conduira à destination rapidement et en toute sécurité.

Les tunnels de Cu Chi sont un lieu incontournable à explorer lors de votre visite à Ho Chi Minh-Ville. Vous aimerez certainement découvrir ses caractéristiques distinctives et son terrain souterrain exceptionnel. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’aide pour planifier votre voyage.

Nous sommes ici pour vous aider...

Commencez à planifier votre voyage sur mesure avec l'aide 1-1 de nos spécialistes

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée


Vous pourriez aussi aimer

Mosquée Centrale de Ho Chi Minh-Ville: Exploration profonde de richesses culturelles et spirituelles

L’Islam est l’une des plus grandes religions du monde et a une longue histoire. Au Vietnam, cette religion occupe la septième place…

Rue des livres Nguyen Van Binh : Exploration littéraire au cœur de Saïgon

La Rue des livres Nguyen Van Binh est une rue emblématique située dans la ville d’Hô Chi Minh-Ville, au Vietnam. Elle est…

Hôtel de ville de Saïgon: Un symbole de grâce et d’histoire

L’Hôtel de ville de Saïgon, ou le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville qui est un exemple éminent de l’architecture coloniale française…

Questions Et Réponses

Devis sur mesure