Pagode Xa Loi à Ho Chi Minh-Ville : Découverte de la destination bouddhiste sacrée à Saïgon

La sereine Pagode Xa Loi, ou Temple de la relique du Bouddha, nichée à Ho Chi Minh-Ville, est une oasis spirituelle au milieu de l’agitation urbaine, qui témoigne des traditions bouddhistes profondément enracinées au Vietnam. Avec ses sculptures complexes et son ambiance tranquille, elle offre une retraite paisible pour l’âme et les yeux. Les touristes à la recherche d’un mélange d’histoire, d’architecture et de spiritualité trouveront à Xa Loi une découverte délicieuse. Entrez et laissez-vous transporter dans un autre monde par le murmure des chants anciens.

Informations essentielles pour les touristes

  • Adresse : n° 89 rue Ba Huyen Thanh Quan, quartier 7, district 3, Ho Chi Minh-Ville.
  • Horaires d’ouverture : Tous les jours de 6h à 17h.
  • Prix d’entrée : Les visiteurs de la Pagode Xa Loi ne paient pas de droit d’entrée spécifique, mais il est recommandé de faire un don pour soutenir l’entretien de la pagode.
Complexe de la pagode Xa Loi à Ho Chi Minh-Ville avec différentes structures bouddhistes

Complexe de la Pagode Xa Loi à Ho Chi Minh-Ville avec différentes structures bouddhistes

Comment s’y rendre ?

  • Bus : Le réseau de bus public de la ville est étendu et abordable. Consultez les itinéraires et les horaires des bus locaux pour trouver celui qui s’arrête près de la Pagode Xa Loi. Les bus sont un excellent moyen de découvrir la ville comme un habitant, mais ils peuvent être bondés aux heures de pointe.
  • Taxi : Les taxis sont facilement disponibles dans toute Ho Chi Minh-Ville. Il suffit d’en héler un dans la rue ou de demander à votre hôtel d’en appeler un pour vous. Veillez à faire appel à des compagnies réputées et assurez-vous que le compteur fonctionne afin d’éviter toute surfacturation.
  • Grab : Grab est une application de covoiturage populaire au Vietnam, similaire à Uber. Elle est pratique et vous permet de choisir entre une voiture ou une moto. Il vous suffit de télécharger l’application, de définir votre emplacement et votre destination, et d’attendre votre course. L’application propose un prix fixe, ce qui vous permet de connaître le coût à l’avance.
  • Voiture privée : Bien que toutes ces options soient viables, si vous recherchez le confort et la commodité, opter pour une voiture privée avec chauffeur privée est un excellent choix. Elle vous permettra d’explorer le pays à votre rythme et vous conduira directement à votre destination, sans arrêts ni transferts multiples.

>>> Consultez Location de voiture avec chauffeur à Ho Chi Minh-Ville

Histoire de la Pagode Xa Loi à Saïgon

La Pagode Xa Loi est un point de repère essentiel dans la chronique bouddhiste du Vietnam. Initiée en 1956 et achevée en 1958, cette pagode, malgré ses origines plus récentes, s’est taillé une place à part parmi les anciens sanctuaires de Ho Chi Minh-Ville.

Dans les tumultueuses années 1960, la Pagode Xa Loi à Saïgon est devenue le phare de l’activisme bouddhiste, contestant la gouvernance du président Ngo Dinh Diem. Elle est devenue un sanctuaire où les moines bouddhistes et les dévots se sont rassemblés, utilisant son terrain vénéré pour défendre leurs appels à la liberté religieuse et à l’égalité.

Lors d’un acte de défi profond, le 11 juin 1963, Thich Quang Duc, un moine bouddhiste, s’est auto-immolé pour protester contre l’oppression religieuse sous le régime du président Ngo Dinh Diem. Cet acte déchirant, exécuté à proximité de la Pagode Xa Loi, a eu des répercussions dans le monde entier, mettant en lumière les difficultés rencontrées par la communauté bouddhiste du Vietnam.

Des moines bouddhistes brandissent des pancartes protestant contre la politique religieuse du président Ngo Dinh Diem, lors de cérémonies commémoratives à la pagode principale Xa Loi le 21 août 1963 à Saïgon.

Des moines bouddhistes brandissent des pancartes protestant contre la politique religieuse du président Ngo Dinh Diem, lors de cérémonies commémoratives à la Pagode principale Xa Loi le 21 août 1963

La Pagode a connu l’événement le plus marquant de son histoire le 21 août 1963, quand les forces gouvernementales, sous les ordres du président Diem, ont lancé une violente attaque contre la Pagode. Cet attentat, connu sous le nom de “raids de la Pagode Xa Loi”, a entraîné la destruction de certaines parties de la Pagode, l’arrestation de 250 moines et la perte de nombreuses vies humaines.

Après les événements tumultueux de 1963, la Pagode a fait l’objet d’une reconstruction et d’un rajeunissement méticuleux. Aujourd’hui, elle se dresse comme un emblème de force et de tranquillité durables, attirant des visiteurs du monde entier qui cherchent à honorer son héritage et à se prélasser dans son ambiance paisible.

Caractéristiques de la Pagode Xa Loi

La Pagode Xa Loi, à Ho Chi Minh-Ville, est un mélange harmonieux de modernité et de tradition, envisagée par les architectes Tran Van Duong et Do Ba Vinh. Son hall principal, surélevé au premier étage, est un sanctuaire spacieux optimisé pour la lumière naturelle, tandis que le rez-de-chaussée abrite une salle de conférence unique.

Le toit traditionnel, avec ses arêtes emblématiques incurvées vers le haut, rend hommage au patrimoine architectural du Vietnam. Le complexe comprend un clocher de sept étages, une bibliothèque, des chambres de moines et un jardin luxuriant orné de statues de Guanyin et de Mai Tho Truyen. Cette pagode témoigne de l’évolution de la pensée spirituelle et architecturale vietnamienne.

Portes de la Pagode

La Pagode Xa Loi à Saïgon possède deux portes : la principale sur la rue Ba Huyen Thanh Quan et une porte latérale sur la rue Su Thien Chieu. Reflétant l’architecture traditionnelle vietnamienne que l’on retrouve dans de nombreux temples, les deux portes comportent trois entrées, des toits courbés avec des tuiles rouges et d’élégants embellissements en forme de dragon vert.

Porte latérale de la pagode Xa Loi

Porte latérale de la Pagode Xa Loi

Alors que la porte principale repose sur quatre piliers, la porte latérale est soutenue par six piliers. Une roue du dharma couronne chaque porte, symbolisant le bouddhisme, tout comme la croix le fait pour le christianisme. Ces portes en fer sont conçues de manière complexe, avec des motifs de lotus entrelacés avec les roues du dharma.

Jardin à la Pagode

S’étendant sur 2 500 m², le terrain de la Pagode Xa Loi est une oasis de verdure au milieu de l’étalement urbain. La cour, ornée d’arbres luxuriants, de bonsaïs complexes et de fleurs éclatantes, est un vestige pittoresque de la beauté ancienne au cœur d’une ville en pleine évolution. Trois points focaux du jardin captivent les visiteurs : les zones ornées de statues de Guanyin et l’espace dédié au buste de Mai Tho Truyen.

Jardin à la pagode Xa Loi : statues de Guanyin & memorial des moines de Mai Tho Truyen

Jardin à la Pagode Xa Loi : statues de Guanyin & memorial des moines de Mai Tho Truyen

Guanyin à l’angle de Ba Huyen Thanh Quan et Su Thien Chieu

Une grande statue de Guanyin, élégamment posée sur une fleur de lotus, est placée en évidence dans un coin du jardin. Cette impressionnante figure monolithique en pierre de 6 mètres de haut, introduite le 24 janvier 2018, est devenue un point focal pour les visiteurs. Nombreux sont ceux qui s’approchent avec révérence, allumant de l’encens et s’arrêtant pour un moment de prière et de contemplation.

Guanyin face à Dia Tang Duong

Juste devant la salle Dia Tang Duong, et à gauche de la salle principale, se trouve un arbre Bodhi, un cadeau de M. Tran Van Hau, provenant à l’origine de Colombo. Cet arbre succède à un arbre Bodhi plus ancien, offert par M. Narada en 1953. Depuis le 12 février 1958, la statue de Guanyin est vénérée sous l’ombre rafraîchissante de cet arbre Bodhi verdoyant.

Mémorial des moines de Mai Tho Truyen

Près de la bibliothèque, un coin pittoresque est méticuleusement décoré d’un ensemble de bonsaïs, de fleurs éclatantes, d’herbe luxuriante, de vignes, de pierres et de statues judicieusement disposées. Parmi celles-ci, le buste du moine bouddhiste Mai Tho Truyen occupe une place de choix. Ce buste repose sur un piédestal en granit noir, portant l’inscription “Chánh Trí Mai Thọ Truyền – Hội Trưởng Hội Phật Giáo Việt Nam”, signifiant son nom et son titre estimé.

Clocher de la Pagode

Le clocher de sept étages, situé à côté de la porte principale, est le joyau de la Pagode Xa Loi à Saïgon et captive immédiatement les visiteurs. Construit entre le 5 décembre 1960 et le 23 décembre 1961, sa hauteur de 32 m en fait le plus haut clocher de Ho Chi Minh-Ville et a été le deuxième plus haut du Vietnam jusqu’au 21e siècle.

Le dernier étage abrite une cloche de 2 tonnes, de 1,2 m de diamètre et de 1,6 m de haut. Moulée deux fois après un premier échec, la cloche réussie, qui rappelle celle de la Pagode Thien Mu à Huê, a été suspendue le 17 octobre 1961.

Clocher de la pagode Xa Loi

Clocher de la Pagode Xa Loi

Au sommet de la tour se trouve une plus petite tour en bronze, une relique indienne du XVIIIe siècle, offerte par l’ambassadeur S. Gupta le 25 août 1957. Sur le plan architectural, les sept toits de la tour sont octogonaux avec des ornements verts, et chaque niveau combine des côtés larges et étroits, ornés de motifs de lotus blancs.

Hall principal

Le temple principal, ou hall principal, situé derrière la cour, s’étend sur 15,2 mètres de large et 31,2 mètres de long. Si sa structure cubique à deux étages fait écho aux styles architecturaux occidentaux modernes, les éléments traditionnels y sont parfaitement intégrés. Les toits incurvés, ornés de tuiles et de motifs de dragons, rendent hommage aux conceptions vietnamiennes et chinoises classiques. Un svastika “卍”, ancien symbole religieux, couronne le toit, complété par des décorations triangulaires en forme de lotus vert.

Architecture solennelle du hall principal de la pagode Xa Loi

Architecture solennelle du hall principal de la Pagode Xa Loi

Le temple est divisé en deux niveaux : la salle de conférence au premier étage et la halle principale au second. L’accès à la halle principale se fait par deux grands escaliers en zigzag, ce qui ajoute à son attrait.

Le vaste hall principal est orné d’une statue de Bouddha dorée qui attire immédiatement l’attention. Les ornements verts du hall, combinés au stupa en forme de feuille de bodhi et au captivant Śarīra, laissent une impression durable sur les visiteurs.

Statues de Bouddha et artefacts dans le hall principal

Statues de Bouddha et artefacts dans le hall principal

Une centaine de tables en acier sont soigneusement disposées sur le sol, chacune accompagnée d’un livre de prières “Lương Hoàng Sám”. Dix piliers carrés robustes, ornés de drapeaux multicolores et de motifs complexes de labyrinthe en bois, soutiennent la salle. Au-dessus de ces piliers, 14 illustrations racontent la vie de Bouddha, ajoutant de la profondeur et du contexte à l’espace.

Salle de conférence bouddhiste Chanh Tri

À l’entrée de la salle de conférence, un ancien panneau de bois laqué portant des caractères de de l’impératrice douairière Cixi a été offert par l’ambassadeur Bui Van Thuong en 1963. Il a été remplacé en 1973 par un panneau commémorant Chanh Tri, l’ancien chef de la Sangha bouddhiste du Vietnam.

Salle de conférence bouddhiste Chanh Tri, Ho Chi Minh-Ville

Salle de conférence bouddhiste Chanh Tri

La salle spacieuse, qui peut accueillir 400 personnes, a accueilli des moines bouddhistes de renom et constitue le cœur de la Pagode Xa Loi à Saïgon et des activités de la Sangha bouddhiste. Elle est située stratégiquement face à la porte principale. Des piliers affichent des photos de l’auto-immolation de Thich Quang Duc et des événements de la Pagode, tandis qu’une image de Bouddha bien visible et le logo de la Sangha bouddhiste vietnamienne ornent le hall.

Bibliothèque de la Pagode

Cette bibliothèque s’enorgueillit d’une collection de 7 000 ouvrages en plusieurs langues, couvrant des sujets allant du bouddhisme à la science en passant par la littérature. Elle possède notamment les collections Đại Chính Tân Tu Đại Tạng Kinh et Tân Tu Tục Tạng.

Bibliothèque de la pagode avec des documents importants

Bibliothèque de la Pagode avec des documents importants

Un livre de prières millénaire en pali, écrit sur des feuilles de Corypha lecomtei, est un objet précieux. Mesurant 45 cm sur 6 cm, sa couverture laquée rouge et or, ornée de motifs complexes, est enveloppée dans un tissu de soie à cinq couleurs. Ce tome ancien, qui contient le discours du Bouddha précédant son mouvement de la roue du dharma, est conservé ici depuis le 16 juin 1957.

Salle Ksitigarbha (Địa Tạng Đường)

Le 11 septembre 2015, coïncidant avec le jour de la fête de Ksitigarbha, la Pagode Xa Loi a inauguré le hall de Ksitigarbha et présenté la statue de Ksitigarbha qui s’y trouve. Cette salle sert d’espace sacré pour honorer les bouddhistes décédés et leurs familles.

Activités à faire à la Pagode Xa Loi

La Pagode Xa Loi est non seulement un sanctuaire spirituel et une merveille architecturale, mais aussi un centre d’éducation, de culture et de divertissement dans la ville. Les visiteurs qui se rendent à la Pagode Xa Loi, pour admirer les œuvres et les objets du sanctuaire, pourront également s’adonner à certaines des activités suivantes.

  • La Pagode accueille des cours de calligraphie tous les lundis, mardis et dimanches pour les bouddhistes et les non-bouddhistes.
  • Chaque dimanche matin, des moines bouddhistes prononcent des sermons.
  • La Pagode facilite les cérémonies de mariage pour les couples bouddhistes et offre au public un accès à sa vaste bibliothèque de littérature bouddhiste.
  • La Pagode résonne de festivités lors des célébrations bouddhistes importantes comme le Vesak, le 15 janvier du calendrier lunaire, le festival du Têt (Nouvel An vietnamien), et notamment l’anniversaire de la mort du moine Mai Tho Truyen le 15 mars et le jour du Bouddha de la médecine en janvier lunaire.

    Les visiteurs de la pagode pourront faire des offrandes dans le hall principal ou devant les statues de Bouddha et de Guanyin, Ho Chi Minh-Ville

    Les visiteurs de la Pagode pourront faire des offrandes dans le hall principal ou devant les statues de Bouddha et de Guanyin.

Conseils pratiques pour visiter la Pagode Xa Loi à Saïgon

Lorsque l’on visite des lieux sacrés comme la Pagode Xa Loi à Ho Chi Minh-Ville, il est essentiel d’être respectueux et conscient des coutumes et des traditions. Voici quelques conseils et règles à garder à l’esprit :

  • Habillez-vous modestement : portez des vêtements qui couvrent vos épaules et vos genoux. Les hauts sans manches, les jupes courtes et les shorts sont généralement considérés comme inappropriés. Il est conseillé de porter une écharpe ou un châle que vous pourrez draper sur vos épaules en cas de besoin.
  • Enlevez vos chaussures : Avant d’entrer dans certaines parties de la Pagode, en particulier dans la salle de prière principale, vous devrez enlever vos chaussures. Cherchez des supports ou des zones réservées aux chaussures.
  • Suivez le protocole du culte : Si vous souhaitez participer à des rituels ou à des cérémonies, observez d’abord ou demandez à un guide local de s’assurer que vous suivez le bon protocole.
  • Vérifiez toujours si la photographie est autorisée : Certaines zones ou cérémonies peuvent être interdites aux photos. Si vous êtes autorisé à prendre des photos, faites-le discrètement et sans utiliser de flash.
  • Respectez les moines et les nonnes : Si vous voyez des moines ou des nonnes, laissez-leur de l’espace et évitez d’interrompre leur routine. Si vous souhaitez leur parler, attendez un moment opportun et approchez-vous d’eux avec respect.

À la Pagode Xa Loi à Saïgon, les visiteurs découvrent un mélange d’architecture moderne et de signification historique poignante. Contactez-nous pour en savoir plus sur cette attraction et ses environs. Nous sommes là pour vous guider et vous préparer à un voyage inoubliable à Ho Chi Minh-Ville.

Nous sommes ici pour vous aider...

Commencez à planifier votre voyage sur mesure avec l'aide 1-1 de nos spécialistes

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée


Vous pourriez aussi aimer

Mosquée Centrale de Ho Chi Minh-Ville: Exploration profonde de richesses culturelles et spirituelles

L’Islam est l’une des plus grandes religions du monde et a une longue histoire. Au Vietnam, cette religion occupe la septième place…

Rue des livres Nguyen Van Binh : Exploration littéraire au cœur de Saïgon

La Rue des livres Nguyen Van Binh est une rue emblématique située dans la ville d’Hô Chi Minh-Ville, au Vietnam. Elle est…

Hôtel de ville de Saïgon: Un symbole de grâce et d’histoire

L’Hôtel de ville de Saïgon, ou le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville qui est un exemple éminent de l’architecture coloniale française…

Questions Et Réponses

Devis sur mesure