Musée des Femmes du Sud: Voyage à travers l’histoire des héroïnes

Situé en plein cœur de la trépidante Ho Chi Minh-Ville, le Musée des Femmes du Sud est une véritable oasis dédiée à la célébration des contributions remarquables des femmes vietnamiennes à l’histoire, la culture et la société de leur pays. Juste dans le jardin fleuri à l’avant de la salle d’exposition du Musée des Femmes du Sud de Ho Chi Minh-Ville, se dresse solennellement une statue intitulée “La Mère du Sud” en bronze, mesurant 4,5m de haut. La mère est vêtue d’une tunique traditionnelle, et autour de son cou, elle porte un foulard rayé traditionnel. Son visage est empreint d’une grande douceur, mais il dégage également une détermination inébranlable. Au pied de la statue, huit caractères dorés sont gravés : Héroïque – Inébranlable – Loyale – Dévouée, des titres que le Parti et l’Oncle Ho ont décernés aux femmes vietnamiennes pendant la période de résistance.

Informations pratiques pour les touristes

Emplacement

Le Musée des Femmes du Sud est situé au 200-202, rue Võ Thị Sáu, quartier Võ Thị Sáu, District 3, à Ho Chi Minh-Ville. Il est devenu une destination incontournable pour les visiteurs nationaux, en particulier les femmes, ainsi que pour les touristes étrangers visitant Ho Chi Minh-Ville.

Heure d’ouverture

Heures d’ouverture : 7h30 – 11h30, 13h30 – 17h00.

Frais d’entrée

Le musée s’ouvre gratuitement pour tout le monde.

Règlement du musée

  • Renseignez-vous à l’avance sur les heures d’ouverture pour ne pas attendre trop longtemps
  • Portez une tenue correcte et soignée
  • Parlez doucement pour ne pas déranger les autres
  • Il est possible de prendre des photos au musée, mais évitez les zones où c’est interdit
  • Ne touchez pas directement aux objets exposés
  • Vous pouvez louer un guide si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire, la période de construction, les exploits du Musée des Femmes du Sud, etc.

Comment se rendre au musée ?

Vous avez plusieurs options pour vous y rendre, comme le bus, la moto ou le taxi, etc

  • À moto ou en voiture : Pour ceux qui aiment voyager à moto ou en voiture, partant du centre-ville, vous pouvez suivre la direction de la rue Trường Chinh. Ensuite, tournez dans la rue Cộng Hòa, continuez tout droit jusqu’à la fin de la rue Võ Thị Sáu, et vous verrez le Musée des Femmes du Sud directement sur le côté de la route.
  • En bus : Le bus est le moyen le plus sûr, le plus rentable et le plus écologique. Les visiteurs de différents endroits peuvent aussi prendre le bus. Il y a plusieurs lignes disponibles, notamment les lignes 04, 30, 54, 91, 150, 152.
  • En taxi : Les taxis sont courants à Ho Chi Minh Ville. Vous pouvez héler un taxi dans la rue ou utiliser une application de réservation de taxis pour vous rendre directement au musée des Femmes du Sud. Assurez-vous de prendre un taxi officiel et de demander au chauffeur d’utiliser le compteur ou de convenir du prix avant de monter dans le véhicule.
  • Location de voiture avec chauffeur :  Il s’agit de notre service facilitant votre déplacement au musée des Femmes du Sud  de manière facile, pratique.

Aperçu du musée des Femmes du Sud

Le Musée des Femmes du Sud a été construit pour honorer les femmes vietnamiennes qui ont contribué au développement du pays, mais aussi pour valoriser leur rôle en tant que mères, épouses et héroïnes pendant la guerre.
Trois étages et dix salles d’exposition décrivent les personnages historiques, dont une exposition phare soulignant le rôle des femmes dans la révolution : en tant que politiciennes, diplomates et administratrices du pays. De plus, le musée sert de centre pour organiser des activités éducatives, des colloques scientifiques et des échanges culturels.
De tout temps, la perception des femmes modernes et traditionnelles a fait l’objet de nombreux débats. L’histoire montre qu’elles n’ont pas été autant respectées que les hommes, en particulier dans les pays asiatiques — où l’on pense généralement que la place des femmes est à la maison, dans la cuisine ou à s’occuper des enfants.
Cependant, vous verrez une autre perspective sur ces femmes vietnamiennes traditionnelles, montrant à quel point elles sont fortes pour préserver la culture nationale, leur dévouement pour le développement du pays et leur force pour défendre la patrie en temps de guerre. Elles ont été une force essentielle du pays lors des guerres révolutionnaires.
On dit que seuls les hommes savent se battre dans la guerre et que les femmes ne le peuvent pas, mais c’est une grave erreur. Plus de 1000 photos et objets de la collection ‘La Lutte Politique des Femmes du Sud’ prouvent qu’en temps de guerre, ce sont bien les femmes qui ont manifesté, fait grève, se sont révoltées pour revendiquer la liberté, une augmentation de salaire, des indemnisations, pour s’opposer aux missiles ou protester contre les déversements de produits chimiques toxiques. Elles ont également combattu en tant que membres de l'”Armée aux longs cheveux”.

Histoire du musée des Femmes du Sud

Ouvert le 29/4/1985, le musée avait à l’origine été établi en tant que Maison Traditionnelle des Femmes du Sud. Il a été créé selon les vœux et la volonté des générations précédentes de femmes, dans le but de préserver et d’inculquer l’amour de la patrie et les traditions valorisantes des femmes vietnamiennes aux générations futures. Suite à l’approbation du Bureau politique et du Secrétariat du Parti central, le groupe de recherche sur l’histoire des Femmes du Sud a été formé en janvier 1983. Composé de 13 femmes fonctionnaires expérimentées, la plupart à la retraite, ce groupe s’est volontairement consacré à résumer l’histoire du mouvement féminin du sud. Ce groupe était sous la direction de Mme Nguyễn Thị Thập — ancienne membre du Comité central du Parti, ancienne vice-présidente de l’Assemblée nationale et ancienne présidente de l’Union des femmes vietnamiennes de 1956 à 1974.

Grâce au dévouement du groupe de recherche, la Maison Traditionnelle des Femmes du Sud a été inaugurée le 29/4/1985, à l’occasion du 10ᵉ anniversaire de la libération totale du sud et de la réunification du pays. En moins d’un an, plus de 100 000 visiteurs, locaux et étrangers, notamment du sud du pays, sont venus.

Cependant, il est rapidement devenu évident que la superficie d’exposition de la Maison ne permettait pas de refléter pleinement le rôle et les spécificités des femmes du Sud dans les processus nationaux de construction et de défense. Par conséquent, avec la permission du Parti central et du gouvernement, le 8/3/1986, le groupe a commencé la construction d’un nouveau musée de 3 000 m². Ce projet a bénéficié du soutien financier et matériel de divers organismes, départements, organisations, particuliers et expatriés de Ho Chi Minh-Ville et d’autres provinces.

Pendant quatre ans (1986-1990), tout en mobilisant des fonds, en construisant le musée, et en collectant des documents et objets, le groupe a également travaillé sur le livre “Les traditions révolutionnaires des femmes du sud du delta”. Leur détermination a abouti à l’inauguration du Musée des Femmes du Sud le 18/5/1990, coïncidant avec le 100ᵉ anniversaire de la naissance du Président Hô Chi Minh.

Le musée occupe une superficie de 5 410,5 m², possède une salle de conférence pouvant accueillir près de 1 000 personnes et un système de stockage de plus de 700 m². Depuis son inauguration, sous la direction du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville, du Département de la culture et des sports, et avec le soutien du Département du patrimoine culturel et de l’Union des femmes à tous les niveaux, le musée s’est constamment amélioré, affirmant sa place parmi les musées nationaux. Après plus de 37 ans d’existence, le Musée des Femmes du Sud s’est efforcé d’éduquer le public sur les traditions des femmes vietnamiennes et est devenu un lieu de rencontre culturelle pour les générations de femmes vietnamiennes.

En particulier, en 2011, le musée, en collaboration avec le Département du travail, des anciens combattants et des affaires sociales et l’Union des femmes, a mis en œuvre le projet “Recherche, collecte et exposition de documents sur les mères héroïnes du Vietnam de la ville de Ho Chi Minh”. Le musée a mis à jour, écrit des informations sur 1 902 des 1 971 Mères (en 2011) et a collecté 1 413 objets originaux des Mères. Le travail des relations étrangères et de la coopération internationale a été une priorité pour le musée, qui a obtenu de nombreux résultats. Le musée a exposé des objets en Belgique et aux Pays-Bas, a collaboré avec le musée Chihiro (Japon) pour exposer le thème “Maman n’est pas à la maison” (collection de peintures de la guerre au Vietnam), avec le musée Picasso (Espagne) pour l’exposition “Maman Picasso et sa famille”. De plus, en collaborant avec l’ambassade du Vietnam en République de Corée, le musée a exposé le thème “Les femmes vietnamiennes dans le processus d’intégration et de développement” au musée historique national de Corée.

En juin 2022, le musée gère 44 108 objets et documents scientifiques. Plus de la moitié sont des objets liés à la guerre révolutionnaire et l’autre moitié sont des objets culturels composés de divers matériaux. Les objets sont divisés en 24 collections selon le thème ou le matériau, dont 6 collections d’objets rares. La plupart des objets sont conservés conformément aux directives du Bureau du patrimoine culturel en fonction de leur matériau, avec la lumière, la température et l’humidité appropriées. De plus, la bibliothèque du musée possède plus de 12 000 livres spécialisés sur les femmes et des milliers de livres, magazines et journaux.

Que visiter au musée des Femmes du Sud? 

11 thèmes exposés de manière permanente

11 thèmes exposés de manière permanente au Musée des Femmes du Sud

11 thèmes exposés de manière permanente au Musée des Femmes du Sud

Le Musée des Femmes du Sud présente de nombreux thèmes, mais certains d’entre eux ne sont exposés qu’occasionnellement. Voici les 11 thèmes qui sont exposés de manière permanente

  • La tradition des femmes du Sud avant la fondation du Parti communiste
  • Le Président Hô Chi Minh et les femmes du Sud et les femmes du Sud avec le Président Hô Chi Minh
  • La formation et le développement des organisations de femmes vietnamiennes
  • Les femmes du Sud après la réunification du pays, les femmes du Sud en politique
  • Les femmes du Sud dans l’armée
  • Les relations internationales des femmes du Sud
  • Les femmes du Sud dans les prisons coloniales
  • Le culte de la Déesse – un personnage féminin surnaturel
  • Les vêtements et bijoux des femmes vietnamiennes
  • L’artisanat textile traditionnel

30 000 objets conservés dans ce musée sont divisés en 24 collections. À l’intérieur du Musée des Femmes du Sud de Ho Chi Minh-Ville, il y a des tableaux et des objets étroitement liés au dévouement des femmes pendant la guerre du Vietnam. Il y a aussi deux salles décrivant les activités des femmes influentes de la révolution, telles que : Nguyễn Thị Minh Khai, Võ Thị Sáu, Nguyễn Thị Định, etc

Collection de Ao Dai

Collection de Ao Dai présentée aux représentants de musée de Confuences (France) durant la séance de travail

Collection de Ao Dai présentée aux représentants de musée de Confuences (France) durant la séance de travail

Au Musée des Femmes du Sud de Hô Chi Minh-Ville, vous avez également l’opportunité d’admirer la précieuse collection de Áo Dài, exposée au premier étage. Cette collection comprend en tout 65 Áo Dài, offrant une vue d’ensemble de l’évolution du Áo Dài à travers les différentes périodes historiques.

Dès que vous entrez dans la salle d’exposition, vous remarquerez sur votre gauche une grande plaque marron décrivant l’évolution du Áo Dài à travers les âges, présentée en vietnamien, anglais et français. C’est une ressource précieuse pour avoir une vision globale des transformations et du développement de ce costume traditionnel.

Autour de la salle, de nombreux modèles de Áo Dài sont disposés chronologiquement, de 1744 à une période plus récente. Cette disposition vous permet de comparer facilement et de ressentir le soin et les changements du Áo Dài à travers chaque phase historique. Les petits détails, du design, des motifs, des couleurs au tissu, reflètent tous les changements et l’influence du temps et de la culture sur ce vêtement.

Musée des Femmes du Sud de Hô Chi Minh-Ville en 3D

Musée des Femmes du Sud de Hô Chi Minh-Ville inaugure une nouvelle section en 3D

Musée des Femmes du Sud de Hô Chi Minh-Ville inaugure une nouvelle section en 3D

Le 09/10/2020, la direction du Musée des Femmes du Sud a officiellement inauguré une salle d’exposition en 3D au deuxième étage, couvrant une superficie de 400m2. Cette salle d’exposition utilise la technologie pour raconter les histoires et les leçons de l’histoire de manière visuelle et vivante. Cette nouvelle section offrira certainement une expérience renouvelée après avoir visité tous les sujets énumérés précédemment.

L’équipement de projection Hologramme, combiné avec la technologie de réalité virtuelle, projettera des images d’objets en 3D flottant dans l’air sous différents angles, sans que les visiteurs n’aient besoin de porter des dispositifs d’affichage auxiliaires.

>> Pour avoir plus d’informations nécessaires, veuillez consulter le site officiel du Musée des Femmes du Sud. 

Le Musée des Femmes du Sud n’est pas seulement un lieu de mémoire et d’histoire, mais également un hommage vibrant à l’endurance, au courage et à la détermination des femmes du Sud qui ont traversé des époques tumultueuses. Il témoigne de leurs contributions inestimables à la société, à la culture et aux mouvements révolutionnaires. Chaque objet, chaque récit, chaque image renforce l’idée que derrière chaque grand événement historique, il y a l’empreinte indélébile des femmes. Visiter ce musée, c’est s’immerger dans la riche tapestry de leurs vies, leurs combats et leurs espoirs, et repartir avec une profonde admiration pour ces héroïnes méconnues. Nul doute que ce musée est un incontournable pour quiconque souhaite approfondir sa compréhension du rôle des femmes dans l’histoire du Sud. N’oubliez pas nous contacter pour faire de meilleures excursions à Ho Chi Minh-Ville.

Nous sommes ici pour vous aider...

Commencez à planifier votre voyage sur mesure avec l'aide 1-1 de nos spécialistes

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée


Vous pourriez aussi aimer

Mosquée Centrale de Ho Chi Minh-Ville: Exploration profonde de richesses culturelles et spirituelles

L’Islam est l’une des plus grandes religions du monde et a une longue histoire. Au Vietnam, cette religion occupe la septième place…

Rue des livres Nguyen Van Binh : Exploration littéraire au cœur de Saïgon

La Rue des livres Nguyen Van Binh est une rue emblématique située dans la ville d’Hô Chi Minh-Ville, au Vietnam. Elle est…

Hôtel de ville de Saïgon: Un symbole de grâce et d’histoire

L’Hôtel de ville de Saïgon, ou le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville qui est un exemple éminent de l’architecture coloniale française…

Questions Et Réponses